Fan de cinéma
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Crater Impact SE
68.97 € 114.99 €
Voir le deal

Dernier film visionné

+11
phiphi931
Barbe-Noire
alm93
c2302t
yannickv
alamo
surfeur51
infrared
snaky930
l'andalous
zardi
15 participants

Page 43 sur 44 Précédent  1 ... 23 ... 42, 43, 44  Suivant

Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 43 Empty Re: Dernier film visionné

Message par snaky930 Mar 23 Aoû - 17:35

Merci pour cette critique Merci

Sur ma whishlist depuis la sortie l'année dernière et le test chez DvdClassik mais le combo bluray/dvd de chez Rimini ne baisse pas Rolling Eyes
snaky930
snaky930
Admin

Messages : 1108
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 52
Localisation : IDF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 43 Empty Re: Dernier film visionné

Message par c2302t Mar 23 Aoû - 18:44

Je lui préfère la brigade du suicide, que je trouve plus divertissant.

c2302t

Messages : 407
Date d'inscription : 10/11/2019
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 43 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Jeu 25 Aoû - 8:39

c2302t a écrit:Je lui préfère la brigade du suicide, que je trouve plus divertissant.
Effectivement un drame est rarement divertissant.
zardi
zardi

Messages : 1595
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 43 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Jeu 25 Aoû - 9:31

Incident de frontière / Border incident (1949) de Anthony Mann - 8/10

Dernier film visionné  - Page 43 Old-incident_de_frontiere_bis.0

Synopsis : Californie du Sud : les exactions criminelles d’exploitants agricoles employant des clandestins mexicains conduisent les polices à s’organiser de chaque côté de la frontière. Un agent américain infiltre le gang d’Owen Parkson en se faisant passer pour un escroc en cavale, tandis que, simultanément, un agent mexicain s’introduit parmi les ouvriers…

Ce dernier film noir d'Anthony Mann est construit comme La brigade des suicides avec une enquête officielle sur un réseau mafieux qui exploite les "braceros" (ouvriers agricoles mexicains) en leur faisant passer illégalement la frontière avec de faux documents puis en les massacrant à leur retour pour récupérer leurs économies. Si là aussi l'histoire est basée sur des faits réels, il en diffère par la scénographie. En effet presque tout le film se déroule en extérieur, au Mexique ou en Californie dans des paysages sublimés par la photographie de John Alton, de nombreuses scènes se déroulant la nuit. Autre différence marquante le personnage principal (Ricardo Montalban) est un agent mexicain qui va s'infiltrer dans un groupe de braceros ce qui va donner une forte connotation sociale et exotique au film en montrant les conditions insupportables dans lesquelles ces gens sont exploités. Une idée forte du scénario de John C. Higgins vient de la personnalité des bandits, brutes amorales et débiles, qui s'oppose à l'honnêteté et la spiritualité des braceros.
Après un début assez didactique marqué toutefois par un massacre la tension va croître tout au long du film jusqu'à atteindre une rare violence dans une scène d'anthologie où l'un des agents va périr sous les yeux de son collègue impuissant, écrasé par une énorme machine agricole. Le rythme s'accélère à la fin du film lors de l'affrontement avec le redoutable chef de l'organisation (Howard Da Silva) et lors de la bataille dans le "défilé de la mort" magnifiquement filmée et préfigurant les grands westerns à venir.

Encore une réussite à mettre à l'actif de la coopération de trois artistes (Mann, Alton et Higgins) presque au sommet de leur art.
zardi
zardi

Messages : 1595
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 43 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Jeu 25 Aoû - 11:56

Boy A (2007) de John Crowley - 8/10

Dernier film visionné  - Page 43 2d-boy_a_arcades.0

Synopsis : À 24 ans, Jack sort de prison où il a passé toute son adolescence pour un crime qu’il a commis dans son enfance. Terry, son assistant social, lui trouve un travail et l’aide à démarrer une nouvelle vie, sous une autre identité, dans une ville qu’il ne connaît pas. Jack finit par trouve des repères dans ce nouvel univers, jusqu’au jour où, par hasard, il devient un héros local et voit sa photo paraître à la Une des quotidiens. Dès lors, son passé le rattrape…

Belle découverte que ce drame tiré d'un fait divers. Malgré un sujet peu enthousiasmant basé sur la renaissance et la rédemption, John Crowley arrive à nous émouvoir sans jamais tomber dans le pathos en trouvant le ton juste et en utilisant au mieux un script bien écrit et réaliste qui permet au spectateur d'éprouver une forte empathie pour les personnages. Le duo formé par Terry (Peter Mullan) et Jack/Eric (Andrew Garfield) fonctionne à merveille grâce à deux acteurs capables de transmettre leurs émotions à l'écran de façon radicalement opposée, le premier tout en retenue et douceur, le second en écorché vif timide et  maladroit. Alfie Owen par son naturel apporte une touche de sensibilité et de drôlerie qui accentue l'effet dramatique de certaines scènes. Les flashbacks sur la jeunesse d'Eric permettent de comprendre l'état d'esprit de Jack et participent efficacement à la dramaturgie de l'œuvre.

Un film qui ne peut laisser indifférent à voir absolument en VO ne serait ce que pour l'accent des différents protagonistes et de Peter Mullan en particulier.
zardi
zardi

Messages : 1595
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 43 Empty Re: Dernier film visionné

Message par snaky930 Jeu 25 Aoû - 18:27

zardi a écrit:Un film qui ne peut laisser indifférent à voir absolument en VO ne serait ce que pour l'accent des différents protagonistes et de Peter Mullan en particulier.

Excellent acteur dont j'avais quizzé le film Tyrannosaur lover
snaky930
snaky930
Admin

Messages : 1108
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 52
Localisation : IDF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 43 Empty Re: Dernier film visionné

Message par c2302t Jeu 25 Aoû - 20:12

zardi a écrit:
c2302t a écrit:Je lui préfère la brigade du suicide, que je trouve plus divertissant.
Effectivement un drame est rarement divertissant.
Je n'avais pas pris la brigade du suicide pour une comédie(à tort sans doute) donc je vais de ce pas le revoir sous cet angle.
Merci 🙏

c2302t

Messages : 407
Date d'inscription : 10/11/2019
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 43 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Sam 27 Aoû - 11:06

c2302t a écrit:
zardi a écrit:
c2302t a écrit:Je lui préfère la brigade du suicide, que je trouve plus divertissant.
Effectivement un drame est rarement divertissant.
Je n'avais pas pris la brigade du suicide pour une comédie(à tort sans doute) donc je vais de ce pas le revoir sous cet angle.
Merci 🙏
Surprised Shocked Tu t'es mépris sur ma remarque. Ce n'est pas de la brigade du suicide que je parlais mais de marché de brutes qui est un vrai drame alors que la brigade du suicide est un thriller et donc il est normal que celui-ci soit plus "divertissant".
zardi
zardi

Messages : 1595
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 43 Empty Re: Dernier film visionné

Message par snaky930 Sam 27 Aoû - 14:53

La Mort n’était pas au Rendez-Vous de Curtis Bernhardt

Dernier film visionné  - Page 43 La-Mort-n-etait-pas-au-rendez-vous-Exclusivite-Fnac-DVD

Synopsis (source Wikipedia) : Richard et Katherine Mason semblent former un couple heureux. En réalité, Richard est amoureux d'Evelyn, la plus jeune sœur de son épouse. Quand cette dernière découvre leur secret et déclare ne pas vouloir divorcer, Richard imagine alors une machination afin de s'en débarrasser.

Basé sur l'histoire Le Pentacle écrite par Alfred Neumann et Robert Siodmak, Conflict (titre US) s’inscrit au croisement du film noir et du polar, le tout avec un soupçon de fantastique. On y retrouve Humphrey Bogart, très en forme dans le rôle du bad guy qui, tout au long du film, va être en proie au doute face aux différents évènements survenants. Folie, manipulation, il faudra attendre l’épilogue et le twist final pour le découvrir.  Parmi les personnages principaux, on retiendra la très belle Alexis Smith mais surtout le charismatique Sidney Greenstreet dans le rôle de l’ami psychiatre.

Sans être un sommet et de facture plutôt classique, ce métrage est sans aucun doute sous-estimé par rapport à d’autres titres phares du genre.  Il présente cependant un véritable intérêt pour qui s’intéresse au film noir (merci Zardi d’avoir lancé ce top à l’époque, une véritable épiphanie pour moi !).

A noter que l’image du dvd ne fait malheureusement pas honneur au film. Ma note 7.5/ 10


Dernière édition par snaky930 le Sam 27 Aoû - 15:34, édité 2 fois
snaky930
snaky930
Admin

Messages : 1108
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 52
Localisation : IDF

Voir le profil de l'utilisateur

zardi aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 43 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Sam 27 Aoû - 15:15

Katyn (2007) de Andrzej Wajda - 8/10

Dernier film visionné  - Page 43 Old-katyn.0

Synopsis : Après l’invasion de la Pologne au printemps 1940, la police soviétique massacre des milliers de prisonniers de guerre polonais. Les plus grands charniers sont découverts en 1943, dans la forêt de Katyn. Afin de camoufler ce crime de guerre, Staline engage alors une vaste campagne de désinformation. Alors que la guerre suit son cours sur d’autres fronts, dans une Pologne occupée, des milliers de familles cherchent à comprendre ce que sont devenus leurs proches. Pour certains, il faudra attendre plus d’un demi-siècle pour que le mensonge tombe.

A plus de 80 ans Wajda signe une oeuvre personnelle (son pére a été tué dans la forêt de Katyn) qui se veut révélatrice. Le massacre de prisonniers polonais par l'armée soviétique fut longtemps attribué aux nazis. Si l'arrestation des futurs martyres est décrite dans le début du film c'est par le vécu de leurs parents et amis que la vérité est dévoilée. Refusant le spectaculaire, la mise en scène de Wajda nous offre quelques belles séquences à la fois poignantes et cruelles qui ne peuvent que révolter devant l'hypocrisie et le mensonge des propagandes des deux camps envahisseurs. A sa sortie ce film n'a pratiquement pas été distribué dans de nombreux pays occidentaux ce qui montre que les forces à l'œuvre pendant le conflit mondial continuent leurs efforts afin de nier la vérité.

Une œuvre majeure pour la Pologne mais aussi pour tous ceux qui se soucient du devoir de mémoire.
zardi
zardi

Messages : 1595
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Voir le profil de l'utilisateur

phiphi931 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 43 Empty Re: Dernier film visionné

Message par Barbe-Noire Dim 28 Aoû - 4:53

zardi a écrit:
c2302t a écrit:
zardi a écrit:
c2302t a écrit:Je lui préfère la brigade du suicide, que je trouve plus divertissant.
Effectivement un drame est rarement divertissant.
Je n'avais pas pris la brigade du suicide pour une comédie(à tort sans doute) donc je vais de ce pas le revoir sous cet angle.
Merci 🙏
Surprised  Shocked Tu t'es mépris sur ma remarque. Ce n'est pas de la brigade du suicide que je parlais mais de marché de brutes qui est un vrai drame alors que la brigade du suicide est un thriller et donc il est normal que celui-ci soit plus "divertissant".

Au-delà de la confusion entre "La brigade du suicide" et "le marché de brutes" , je met mon grain de sel sur le mot "divertissant" !
Perso, je n'ai jamais considéré que "divertissant" soit un synonyme "d'amusant" . Bien sûr, en cette matière comme dans d'autres, chacun peut voir midi à sa porte selon ses propres codes de perception .
Toutefois, à partir du moment où je ne m'emmerde pas en regardant un film ( remarque valable aussi en lisant un livre, en parcourant les allées d'un musée, et en fait en me consacrant à toute activité ludique ), même si ce film est un drame, un thriller, un pamphlet politique ou que sais-je encore, il me "divertira" s'il m'intéresse ( voire me passionne ), et ceci même si pas une seule fois je n'y esquisse le moindre sourire !
Pour ne fournir qu'un seul exemple, pas une seule seconde je n'ai eu envie de rire ou de simplement sourire en visionnant "La liste de Schindler" . Ce film m'a profondément ému, et sans fausse honte, je peux affirmer que l'épilogue m'a même arraché quelques larmes . Je ne m'y suis donc absolument pas "amusé" au sens propre, mais oui, je peux affirmer que l'ensemble du métrage m'a "divertit" pendant les 3H15 de l'intrigue !
De façon intelligente, souvent poignante, instructive sur des éléments Historiques que je ne connaissais pas avant de voir ce film, mais sans aucun moment se montrer lourdingue ou didactique, ni en surcharger le pathos !
Alors oui, cette approche et ces angles de narration, par ce qu'ils apportent au spectateur tant au niveau des connaissances que de l'émotion, vont autant l'informer que le "divertir" sans pour autant l'amuser une seule seconde .
Spielberg ou tout autre metteur en scène auraient pu en tirer un pensum dénonciatoire plus ou moins digeste, qui certes n'aurait pas été plus "amusant", mais aurait pu se transformer en purge cinématographique .
Bien au contraire, il nous a offert ce cri d'Histoire en oubliant pas d'en faire également un spectacle, ce qui à mon sens rend le message et la dramaturgie encore plus forts .
A mon sens "divertissant"est un mot très différent d'amusant . Certes les deux peuvent très bien se retrouver et surtout se compléter sur "le dîner de cons" , ou sur "La vie est belle" de Benigni ( portant sur sur le même sujet que le Spielberg , mais avec des scènes cocasses ) . Pour autant, une approche totalement dramatique bien construite - mais non amusante - restera "divertissante" en ce sens que le spectateur pourra se passionner par la grâce d' un traitement qui restera fondé sur la notion de "spectacle", malgré la profonde gravité du sujet !
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 2285
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 66
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Voir le profil de l'utilisateur

c2302t aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 43 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Dim 28 Aoû - 14:19

Même les assassins tremblent / Split second (1953) de Dick Powell - 7/10

Dernier film visionné  - Page 43 Old-meme_les_assassins_tremblent.0

Synopsis : Sam Hurley et Bart Moore, deux criminels tout juste évadés, s’enfuient aidés de leur complice Dummy. Leur cavale tourne mal lorsque Sam abat un pompiste de sang-froid et prend quatre personnes en otages. Pour déjouer les recherches de la police, ils se rendent à Yucca Flats, une ville-fantôme isolée, alors que dans la région doit avoir lieu, le lendemain matin, une explosion atomique expérimentale.

Premier passage derrière la caméra pour l'acteur Dick Powell et tentative plutôt réussie, cette série B étant originale à cause de la menace atomique qui pèse sur les personnages. L'action se passe en effet dans une ville fantôme proche du site où va se dérouler un essai nucléaire quelques heures avant son déclanchement. En dehors de cette particularité le scénario n'a rien d'extraordinaire, des bandits en cavale prennent en otages cinq civils ce qui donne un huis clos assez tendu. Contrairement à ce que j'ai pu lire dans certaines critiques qui reprochaient le manque d'épaisseur des personnages, je trouve que certains caractères sont bien étudiés comme celui des deux femmes que tout oppose. L'une (Alexis Smith), riche, dont la lâcheté rivalise avec sa beauté, l'autre (Ian Sterling), au bas de l'échelle sociale mais qui va se montrer courageuse. On pense inévitablement aux rôles féminins de La chevauchée fantastique de John Ford, la qualité de la mise en scène et le charisme en moins. C'est effectivement le charisme qui manque aux acteurs de ce huis clos même s'ils ne déjouent pas comme Stephen McNally très convaincant en gangster capable de tout dans un accès de violence et Arthur Hunnicutt qui incarne un chercheur d'or loufoque et sympatique.
Même si la photo très contrastée de Musaraca met bien en valeur les paysages désertiques et si la tension est omniprésente, il manque une finesse d'écriture qui aurait pu rendre plus plausible la réunion de ces personnages qui parait ici trop artificielle.

Une série B agréable à regarder qui a le mérite de tenir en haleine le spectateur jusqu'à la dernière image malgré ses défauts.
zardi
zardi

Messages : 1595
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 43 Empty Re: Dernier film visionné

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 43 sur 44 Précédent  1 ... 23 ... 42, 43, 44  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum