Fan de cinéma
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -55%
Coffret d’outils – STANLEY – ...
Voir le deal
21.99 €

Dernier film visionné

+11
phiphi931
Barbe-Noire
alm93
c2302t
yannickv
alamo
surfeur51
infrared
snaky930
l'andalous
zardi
15 participants

Page 49 sur 56 Précédent  1 ... 26 ... 48, 49, 50 ... 52 ... 56  Suivant

Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 49 Empty Re: Dernier film visionné

Message par alamo Mar 9 Jan - 11:35

Barbe-Noire a écrit:"Anatomie d'une chute" vient d'avoir le Golden Globe du meilleur film étranger , ce qui pour moi représente bien plus qu'une palme d'or à Cannes .
Ça commence à sentir bien meilleur que la flopée de films rébarbatifs souvent récompensés sur la Croisette . Si ça se confirme par l'Oscar du meilleur film étranger ( c'est souvent le cas ) ..........

Il peut avoir l'oscar, le Bafta, l'approbation de l'église, le Bac et le certificat d'étude, je ne regarderai pas ce film, en réaction aux propos de sa réalisatrice intolérables et déplacés...

Accessoirement ça nous renvoie à la parité : on va avoir des réalisatrices plus mauvaises que les hommes pour que cela fasse 50/50 ?
Je connais des femmes qui ne veulent pas être maire, députée, première ministre !!! et qui préfèrent des horaires raisonnables.

alamo

Messages : 825
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 72
Localisation : Meudon

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 49 Empty Re: Dernier film visionné

Message par Barbe-Noire Mer 10 Jan - 4:11

C'est l'éternel problème de la séparation entre l'individu et son œuvre !
Je ne peux en rien apporter d'avis précis sur la filmographie de Justine Triet puisque je n'ai vu aucun de ses 4 films, et que j'ignorais même son existence avant sa palme d'or cannoise !
Je ne m'étais donc calé que sur son discours totalement hors de propos et déplacé affraid lors de la remise du trophée, et, je reconnais, aussi sur le fait que depuis des lustres, le festival de Cannes ne palme quasiment plus que des métrages qui ont une forte tendance à me faire bailler d'ennui. En regroupant les deux paramètres .....................   Rolling Eyes Mad
Après, vient le vécu et les critiques du film, et dans le cas présent les autres récompenses auxquelles en l'occurrence j'accorde nettement plus d'attention comme les Golden Globes et éventuellement  Question les futurs Oscars, les "professionnels de la profession" Mrgreen U.S. s'attachant beaucoup plus à l'aspect "entertainment" des films pour décerner leurs awards que nos intellos et nombrilistes français lors des Césars !
Bon, il y a certes des exceptions, mais c'est une forte tendance générale . C'est pourquoi j'envisage tout à fait que son "Anatomie d'une chute" puisse éventuellement me plaire ( Question ) , mais comme déjà dit, je me ferai mon opinion sur un visionnage Canal + , seul abonnement dont je dispose . Cet aspect ne concernait que la palme d'or de J. Triet !

Par contre, reste la 1ère phrase de ma diatribe : la séparation entre l'artiste et la personne !
On en a déjà parlé sur ce forum pour diverses personnalités, avec entre autres J.C. Brisseau ( échanges avec Surfeur, je ne reviendrai pas sur les détails, ce serait trop long ) qui pour moi était plus un vieux pervers ( selon les témoignages de ses actrices ) qu'un réalisateur respectable . Mais bon, j'admets sans réserves qu' il est plus facile pour moi de le basher lui ( car son cinéma est de ceux qui m'emmerdent profondément, visionnage de "Noce blanche" et lecture de critiques à l'appui ) qu'un Hitchcock dont la filmographie  lover au pinacle du cinéma est monstrueuse en qualité, mais qui, secret de polichinelle,  tyrannisait jusqu'au harcèlement  Mad Evil or Very Mad ses actrices sur et hors des plateaux .
Aurais-je pour autant dû arrêter de regarder des Hitchcock quand j'ai appris quelle était la réelle personnalité du "maître du suspense" ???  Peut-être oui, mais j'avoue que je n'ai pas eu la volonté  Confus de me priver de "Psychose", "Vertigo", "L'inconnu du Nord-Express" ou "La mort aux trousses",  tout comme je continuerai de regarder des Polanski que j'aime beaucoup ( "Le bal des vampires", "Le pianiste", "J'accuse", "Rosemary's baby", ""Chinatown", "Oliver's twist" ) alors que les accusations de viols sur mineures ont plu comme à Gravelotte sur le personnage . On dira certes que rien n'a été prouvé, mais il y a largement à minima de quoi alimenter le doute .
Et peut-être jusqu'à aller à ne pas le récompenser ( cf. les réactions de Adèle Haenel et Florence Foresti aux Césars ) .
Actuellement, nous nageons en plein dans les affaires Depardieu et Palmade, le comportement de "Gégé" n'étant un secret pour personne depuis bien longtemps, et l'affaire Palmade n'étant aucunement niée par l'humoriste !
Là encore, devrait-on rejeter et oublier "Cyrano", "7 morts sur ordonnance", "La chèvre", "Germinal", "Jean de Florette" et beaucoup d'autres pour ce qu'est l'acteur quand les caméras ne tournent pas ? Vaste débat auquel je ne prétends pas avoir de réponse péremptoire  Confus !
Perso, je me suis totalement détaché de Depardieu  pour d'autres raisons, telles pisser devant tout le monde  Mad dans un avion ou demander un passeport russe à Poutine pour ne pas payer ses impôts en France, mais bien évidemment si des faits d'agressions sexuelles autrement plus graves sont avérées ( allez, soyons honnêtes, quasiment tout le monde pense que oui, mais nous ne sommes ni policiers ni juges ), là c'est la justice qui tranchera, et non l'opinion publique . Mais quoi qu'il en sera, je n'ai plus visionné un seul Depardieu depuis Cyrano, et je n'en verrai plus aucun depuis cette période où j'ai rejeté l'acteur . Pour autant, je reverrai probablement "Buffet froid", "Camille Claudel", "Inspecteur La Bavure" ou "Les fugitifs" . Dans ce cas-précis, j'ai bien perçu une césure irrémédiable dans sa carrière qui me l'a rendu particulièrement antipathique, tout comme dans celle de Palmade après l'accident sous emprise de drogue, ou encore celle de Bigard après ses prises de position et ses comportement de gros beauf complotiste lors de la crise covid . Mais pour autant, je ne crois pas renoncer à visionner leurs spectacles d'avant, ni renoncer au "Scrabble" et au "Colonel" pour l'un, et à "La chauve-souris" ou au "Lâcher de salopes" pour l'autre !
Comme l'a récemment stigmatisé Surfeur sur ce forum, Charlton Heston a défendu bec et ongle  Evil or Very Mad cette NRA lobbyiste ayant causé de nombreuse morts violentes aux Etats-Unis, et pourtant qui va se priver de revoir "Ben-Hur", "Les dix commandements", "Le Cid", "La planète des singes" ou "Les 55 jours de Pékin" ???

Pas simple du tout, tout-çà !!!
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 3198
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 68
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 49 Empty Re: Dernier film visionné

Message par surfeur51 Mer 10 Jan - 6:18

Barbe-Noire a écrit:Pas simple du tout, tout-çà !!!
Si, assez simple, en regardant une œuvre pour ce qu'elle est sans aucune autre considération. Et je trouve deux bonnes raisons de le faire :

1/ un film n'est pas l’œuvre d'une seule personne. Par exemple, en me privant de "Illusions perdues" parce que Depardieu y joue, je me priverais d'un film excellent avec des acteurs comme Cécile de France, Vincent Lacoste, Jean-François Stévenin ou Jeanne Balibar qui ne sont pour rien dans les dérapages verbaux libidineux de Depardieu. Dans les films de Polanski, on voit des acteurs et le résultat du travail de toute une équipe, le tout payé par des producteurs, également non concernés par "l'affaire" qui s'est déroulée il y a près de cinquante ans entre un jeune homme et une ado, qui, adulte, dira elle-même que cela ne doit pas entrer en considération pour juger du travail du réalisateur.

2/ Souvent, on ne connait les faits reprochés qu'à travers le prisme des médias ou des réseaux sociaux qui font monter la mayonnaise pour des raisons pas forcément très nobles (Pour en revenir à Polanski, sa victime a déclaré plusieurs années plus tard "le juge aimait la publicité. Il n'avait rien à faire de ce qui pouvait m'arriver, ni à moi, ni à Polanski"). Par expérience, ayant eu à régler à plusieurs reprises des conflits à caractère professionnel, j'ai toujours été étonné de voir à quel point une même situation pouvait être décrite de manière totalement opposée par deux personnes apparemment toutes deux de bonne foi. Ce point peut être d'ailleurs illustré par deux films que j'aime beaucoup, "Le Dernier Duel", qui montre plusieurs fois les même faits, mais racontés par des personnes différentes, et justement "Anatomie d'une chute", qui montre la difficulté à juger des faits sans témoin ("12 hommes en colère" illustre également très bien ce dernier point). Alors, s'il est indéniable que les propos de Depardieu rapportés dans le fameux reportage sont nuls et ne lui font pas honneur, je n'étais pas présent pour juger des circonstances alors qu'on a souvent demandé à cet acteur de jouer sur le registre "provoc". Pour le reste, j'aurai tendance à adopter, sur toutes les affaires qui ressortent, la même attitude que celle de Daniel Auteuil : “Je ne suis ni avocat pour le défendre, ni procureur pour l’accuser, ni journaliste pour commenter. Et je pense que mon témoignage n’apporterait rien de particulier, il n’apporterait que du bruit au bruit”...
surfeur51
surfeur51

Messages : 1936
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 73
Localisation : Indre et Loire

zardi aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 49 Empty Re: Dernier film visionné

Message par surfeur51 Mer 10 Jan - 6:32

alamo a écrit:Accessoirement ça nous renvoie à la parité..
Sur ce point entièrement d'accord avec toi. Le seul critère qui doit jouer est la qualité. Quant aux minorités, si elles ne doivent en aucun cas être ostracisées, il n'y a pas non plus de raisons de les mettre artificiellement en valeur.
surfeur51
surfeur51

Messages : 1936
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 73
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 49 Empty Re: Dernier film visionné

Message par surfeur51 Jeu 11 Jan - 22:11

Indiana Jones et le cadran de la destinée

Dernier film visionné  - Page 49 91YzNB5BmHL._AC_SY445_

Résumé :1969. Après avoir passé plus de dix ans à enseigner au Hunter College de New York, l'estimé docteur Jones, professeur d'archéologie, est sur le point de prendre sa retraite et de couler des jours paisibles. Tout bascule après la visite surprise de sa filleule Helena Shaw, qui est à la recherche d'un artefact rare que son père a confié à Indy des années auparavant : le fameux cadran d'Archimède, une relique qui aurait le pouvoir de localiser les fissures temporelles...

Dernier film visionné  - Page 49 Q5fa   Dernier film visionné  - Page 49 7rxk

Avis : J'ai vraiment apprécié ce 5ème volet des aventures d'Indiana Jones, pas loin du niveau des 1 et 3, et largement supérieur au 4 qui s'était perdu chez les extraterrestres. On retrouve les recettes de la saga, aventures, exotisme, humour, et on notera les effets spéciaux qui permettent aux scènes se déroulant pendant la seconde guerre mondiale d'afficher le visage qu'Harrison Ford avait lors de l'Arche perdue. L'intrigue est intéressante, le méchant (joué par Mads Mikkelsen) bien détestable et on saluera la performance de Phoebe Waller-Bridge qui joue la filleule d'Indiana, au rôle bien ambigu. Le rythme est soutenu et les rebondissements nombreux, de sorte que les 2h30 passent sans le moindre temps mort

Dernier film visionné  - Page 49 Mxwn   Dernier film visionné  - Page 49 3lk0

Ma note : 8,5/10
surfeur51
surfeur51

Messages : 1936
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 73
Localisation : Indre et Loire

Barbe-Noire et HERVE PAUL aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 49 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Sam 13 Jan - 19:03

La famille Asada / Asada-ke! de Ryôta Nakano (2020) - 7,5/10

Dernier film visionné  - Page 49 La_famille_asada

Synopsis : Dans la famille Asada, chacun a un rêve secret : le père aurait aimé être pompier, le grand-frère pilote de formule 1 et la mère se serait bien imaginée en épouse de yakuza ! Masashi, lui, a réalisé le sien : devenir photographe. Grâce à son travail, il va permettre à chacun de réaliser que le bonheur est à portée de main.
Cette comédie dramatique, tirée de faits réels, se présente d'abord comme une comédie légère avec les quatre membres d'une famille japonaise. La mère et le fils ainé étant dans la norme de la population de l'époque alors que le père et le cadet sortent de l'ordinaire. Le premier, humaniste au grand cœur, a renoncé à ses ambitions pour se dévouer au bien-être de la famille. Le second, un gamin passionné de photographie, va se conduire comme un éternel adolescent qui rechigne à devenir adulte, se contentant de photographier avec empathie son entourage et d'autres cellules familiales.
Brusquement le ton change pour virer au drame suite au tremblement de terre et du tsunami de 2011. La participation à la recherche de clichés sauvés de la catastrophe permet non seulement de dresser un portrait de personnages touchants affectés par le drame mais aussi de montrer l'importance du rôle de mémoire de la photographie. Si le premier caractère est bien développé avec un final étonnant et réjouissant le potentiel du second ne l'est peut-être pas assez à mon goût.
Je découvre ce réalisateur et même si le film ne brille pas dans l'aspect cinématographique (montage trop saccadé),  j'ai apprécié les qualités comiques et humanistes ainsi que la belle interprétation de Kazunari Ninomiya (le photographe) et de Mitsuru Hirata (le père)
zardi
zardi

Messages : 1834
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 49 Empty Re: Dernier film visionné

Message par c2302t Dim 14 Jan - 23:21

Vu à l'instant et j'ai vraiment beaucoup aimé. Le film est plein d'humanité, le personnage de musashi est très touchant, et j'avoue que les larmes montent facilement car le film sait rester simple et humble dans sa démarche.
Et surtout il fait souvent mouche.
Un très beau film 8/10

c2302t

Messages : 769
Date d'inscription : 10/11/2019
Age : 51

zardi aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 49 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Lun 15 Jan - 18:23

Chien de la casse de Jean-Baptiste Durand (2023) - 8/10

Dernier film visionné  - Page 49 Chien_de_la_casse

Synopsis : Dog et Mirales sont amis d’enfance. Ils vivent dans un petit village du sud de la France et passent la majeure partie de leurs journées à traîner dans les rues. Pour tuer le temps, Mirales a pris l’habitude de taquiner Dog plus que de raison. Leur amitié va être mise à mal par l'arrivée au village d'une jeune fille, Elsa, avec qui Dog va vivre une histoire d'amour. Rongé par la jalousie, Mirales va devoir se défaire de son passé pour pouvoir grandir, et trouver sa place...

Un film sur l'amitié (et peut-être plus) très bien écrit avec une galerie de personnages forts souvent en marge de la société. Contrairement aux films récents sur ce thème, l'action se déroule dans un village du midi et non dans des banlieues sordides, ce qui lui donne un cachet particulier, notamment pour les rapports de Mirales avec les villageois. L'opposition entre les caractères des deux amis est la source de dialogues savoureux avec des citations littéraires qui peuvent surprendre le spectateur et on ne peut qu'éprouver de la sympathie pour ces personnes abimées par la vie. L'épilogue elliptique est une réussite totale.
Un premier film étonnant de maitrise qui m'a enthousiasmé avec la découverte de Raphaël Quenard un acteur brillant qui devrait faire parler de lui.
zardi
zardi

Messages : 1834
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

snaky930 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 49 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Dim 21 Jan - 16:49

Le capitaine Volkonogov s'est échappé de Aleksey Chupov et Natasha Merkulova (2021) - 7,5/10

Synopsis : URSS, 1938. Staline purge ses propres rangs. Les hommes du NKVD qui mettent en œuvre la répression sont eux-mêmes arrêtés et exécutés. Capitaine zélé du NKVD, Volkonogov se sait parmi les condamnés et s’échappe. Dans sa fuite, il va chercher à expier ses fautes en recueillant le pardon des familles de ses victimes...
Dernier film visionné  - Page 49 2d-capitaine_volkonogov_s_est_echappe_combo_br.0

L'action se passe en 1938 deux ans après le début des purges staliniennes. Rares sont les films qui traitent de cette période sinistre de l'histoire de la Russie. Avec 750 000 exécutions et 2 millions de déportés dans des goulags c'est la plus grande purge jamais réalisée avec celle des Khmers rouges. Il n'est donc pas étonnant que ce film n'ait jamais été distribué en Russie.
Après un début empli de virilité où l'on voit les hommes du NKVD (police politique) faire la fête sous les sons de la chanson "Plaine, ô ma plaine", la terreur commence avec les convocations de plusieurs membres du service synonymes de condamnation et d'exécution. Le capitaine Volkonogov s'enfuit en emportant un dossier comportant les personnages qu'il a torturé. C'est le début d'une traque physique et psychologique menée sur un rythme soutenu où le personnage principal va essayer de demander le pardon des proches de ses victimes. A chaque fois un flashback montre les exactions qui ont été commises.
Nombreuse sont les qualités du métrage : Une saisissante reconstitution du St Petersbourg de l'époque avec des quartiers pauvres où les habitants minés par la famine se terrent dans la peur. Interprétation impeccable des deux interprètes principaux en particulier de Yuri Borisov, déjà remarqué dans Compartiment n° 6, qui par sa composition fiévreuse alimente la paranoïa collective.
Certaines scènes sont presque insupportables comme la leçon d'exécution, mais le plus souvent les crimes restent hors champ.
Un film sur la persécution et la repentance qui m'a profondément marqué.
zardi
zardi

Messages : 1834
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

snaky930 et c2302t aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 49 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Lun 22 Jan - 10:57

Revoir Paris de Alice Winocour (2022) -7/10

Dernier film visionné  - Page 49 Revoir_paris

Synopsis : À Paris, Mia est prise dans un attentat dans une brasserie. Trois mois plus tard, alors qu’elle n’a toujours pas réussi à reprendre le cours de sa vie et qu’elle ne se rappelle de l’évènement que par bribes, Mia décide d’enquêter dans sa mémoire pour retrouver le chemin d’un bonheur possible.

J'avoue qu'à la fin du visionnage j'ai eu un sentiment partagé.
Le film est centré sur Mia (Virginie Efira) qui,  traumatisée et amnésique, cherche à reconstruire cette tranche du temps où elle a frôlé la mort et j'avoue que tant par l'excellent jeu de l'actrice que par la qualité des images et du montage cet aspect m'a vraiment plu.
D'un autre côté l'éparpillement des thèmes abordés aux hasard des personnes rencontrées m'a un peu agacé. L'accumulation de clichés dispensables (l'amourette, la révélation de la tromperie du conjoint, la recherche des nymphéas....) donne une impression d'un trop-plein peu en rapport avec la gravité du sujet abordé à savoir la résilience des survivants à un attentat. Quand l'intime se mêle à des faits historiques récents il faut éviter la dispersion ce qui, j'en conviens, n'est pas aisé à réaliser.
J'ai nettement préféré d'autres films de cette scénariste-réalisatrice comme Mustang et Proxima.
zardi
zardi

Messages : 1834
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

surfeur51 et HERVE PAUL aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 49 Empty Re: Dernier film visionné

Message par surfeur51 Lun 22 Jan - 11:57

zardi a écrit:
J'ai nettement préféré d'autres films de cette scénariste-réalisatrice comme Mustang et Proxima.
Même si j'ai également préféré "Proxima", j'ai bien aimé ce film qui met en évidence comment une victime peut se retrouver "paumée" après un attentat. Les à-côtés que tu cites ne m'ont pas gêné car ils participent à la reconstruction de Mia sans, à mon sens, alourdir le film.
surfeur51
surfeur51

Messages : 1936
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 73
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 49 Empty Re: Dernier film visionné

Message par Barbe-Noire Lun 22 Jan - 13:02

Ça n'étonnera pas grand monde  Mrgreen , mais j'avoue que le panel de films ( dont je n'avais jamais entendu parler ) chroniqués par notre cher Zardi me passe assez largement au dessus de la tête .
Tout en reconnaissant qu'il est certainement bien plus utile de les faire connaître à tout-un-chacun que "Oppenheimer" ou "Indiana Jones" Twisted Evil  !
Ceci étant, j'avoue que "Volkonogov" , de par son contexte des purges staliniennes ( période abjecte  Mad de l'Histoire mais qui me passionne pour son intérêt Historique ), devrait faire partie de mes futurs achats, car il n'existe vraiment pas grand chose sur le sujet en matière de cinéma ( j'avais d'ailleurs découvert et beaucoup apprécié "Enfant 44" quand je l'avais quizzé ) .
Merci pour cette info ! Le DVD est en promo à 3/20 € sur amazon  ( alors que le BR n'est pas en promo Confus ), et techniquement, je crois que ça pourra suffire !
Les autres, totalement hors de mes radars, je pense que je pourrai m'en passer, même si j'apprécie beaucoup Virginie Efira ( j'ai bien aimé "Benedetta", et regardé "20 ans d'écart" en diffusion télé, même si je n'irai pas jusqu'à acheter le DVD-BR . Mon "Adieu les cons" est encore blisté  ) .

Merci Merci  à Zardi, mais aussi à Surfeur car je reconnais que je n'étais pas très chaud pour acheter "Indiana Jones 5" ( déjà un peu échaudé par le 4 ), avec un Indy à plus de 80 balais  Mad !! La critique m'a fait changer d'avis, même si l'achat reste à faire .
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 3198
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 68
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 49 Empty Re: Dernier film visionné

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 49 sur 56 Précédent  1 ... 26 ... 48, 49, 50 ... 52 ... 56  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum