Fan de cinéma
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 édition limitée du manga Blue ...
12 €
Voir le deal

Dernier film visionné

+10
surfeur51
snaky930
zardi
Yzfr1yam
c2302t
alamo
l'andalous
yannickv
asiafan
Barbe-Noire
14 participants

Page 69 sur 83 Précédent  1 ... 36 ... 68, 69, 70 ... 76 ... 83  Suivant

Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 69 Empty Re: Dernier film visionné

Message par c2302t Ven 20 Aoû - 18:25

Le lion et le vent de John Milius : 8/10
Voici un film d'aventure écrit et réalisé par l'enfant terrible d'Hollywood. On sent la patte Milius dès le début, les rapports de force entre les personnages, et une charge critique contre les États-Unis assez surprenante quand on ne connait pas le caractère du bonhomme. Milius est un franc tireur et veut le faire savoir, mais c'est aussi un humanisme derrière lequel il se cache, en s'entourant de virilités aussi bien nobles que crasseuses.
Le film livre de très belles images, qui rappelle forcément Lawrence d'Arabie, le tout enrobé par une musique sublime de Jerry Goldsmith (peut être l'une de ses plus belles et envoûtantes).

c2302t

Messages : 791
Date d'inscription : 10/11/2019
Age : 51

snaky930 et zardi aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 69 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Sam 21 Aoû - 0:33

Les bas-fonds new-yorkais / Underworld U.S.A. (1961) de Samuel Fuller - 8,5/10

Dernier film visionné  - Page 69 Old-underworld_usa.0

Synopsis : Adolescent, Tolly Devlin voit son truand de père se faire tabasser à mort par quatre hommes. Adulte, il reconnait un des assassins au cours d’un séjour en prison. Il lui fait avouer le nom de ses complices. Les trois hommes occupent aujourd’hui des postes importants dans un trust criminel. Avec l’aide d’une serveuse de bar et d’un agent du FBI, il décide d’aller au bout de sa vengeance. Le trust porte l’appellation commerciale de « Projets Nationaux », et son siège social surplombe la ville. Leur cible privilégiée (après étude de marché) est la jeunesse. Le « boss » ordonne donc de renforcer la vente de drogue à la sortie des écoles et résume sa politique en ce termes : « Tant que nous garderons nos livres de comptes en ordre et souscrirons aux bonnes œuvres, nous gagnerons la guerre »…

A partir d'une histoire de vengeance Samuel Fuller réussit un film choc sur le crime organisé. A une époque où le code Hayes est encore en vigueur, toute la virtuosité de l'"anarchiste d'Hollywood" est à l'œuvre pour suggérer les scènes d'exécution grâce à des astuces et des ellipses remarquables. Efficacité du montage, mouvements de caméra, angles de prise de vue, tout est maîtrisé dans le but d'une efficacité totale qui restera la marque de ce réalisateur. Les mécanismes du fonctionnement de la mafia sont dénoncés de manière frontale et il faudra attendre 11 ans avec Le parrain pour trouver un équivalent à ce film. Côté interprétation on retiendra celle de Richard Dust impressionnant dans le rôle du tueur et celles des deux actrices Dolores Dorn et Béatrice Kay méconnues mais émouvantes. Cliff Robertson dans le rôle principal alterne le bon et le moins bon en surjouant parfois.
Un film qui marque les esprits par sa mise en scène brillante.


Dernière édition par zardi le Sam 21 Aoû - 17:47, édité 1 fois
zardi
zardi

Messages : 1837
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 69 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Sam 21 Aoû - 12:10

Lettre d'un cinéaste à sa fille (2000) de Eric Pauwells - 8/10

Dernier film visionné  - Page 69 2d-trilogie_de_la_cabane.0

Synopsis : Avec cet essai qui prend la forme d’une lettre filmée, tissée de mille histoires, Eric Pauwels nous invite à entreprendre un voyage ludique dans l’espace et le temps. Tourné en super-8, ce premier film de la trilogie de la cabane joint le geste au regard et pose les fondements d’un art intime et poétique.

Premier volet de la trilogie de la cabane ce moyen métrage, même s'il est moins abouti, contient déjà les qualités des Films rêvés. Recueil de contes et d'histoires qui ouvre sur le monde de la poésie, l'importance du commentaire et de l'intime y est plus important. On retiendra un petit court savoureux à la mode des films muets et un dernier conte sur Messire Gauvain qui est le vrai message que le réalisateur adresse à sa fille.
zardi
zardi

Messages : 1837
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 69 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Dim 22 Aoû - 7:46

Une vie inachevée / An unfinished life (2005) de Lasse Hallström - 6,5/10

Dernier film visionné  - Page 69 Old-vie_inachevee.0

Synopsis : Fermier à la retraite, Einar ne s’est jamais remis de la mort de son fils unique, il y a 10 ans. Coupé du monde, il n’a d’estime que pour son vieil ami, grièvement blessé par un grizzli. Alors que la vie coule paisiblement dans son ranch du Wyoming, sa belle fille - qu’il tient pour responsable de la mort de son fils - réapparaît avec sa fille de 11 ans pour demander de l’aide…

S'il fallait qualifier ce film par un adjectif, pour moi, ce serait "fade". Avec un tel casting (Robert Redford, Morgan Freeman, Jennifer Lopez), on pouvait s'attendre à une œuvre plus ambitieuse. La réalisation est propre avec une belle photographie, l'interprétation est correcte, les personnages à priori sont intéressants mais le scénario très convenu et la mise en scène ultra classique et trop policée ne donnent aucun relief, cela manque de rythme et d'inspiration. Même l'ours Bart fait pâle figure par rapport au film de J.J. Annaud ! Peut-être suis-je un peu sévère mais je ne me suis jamais senti investi par cette chronique douce amère.
zardi
zardi

Messages : 1837
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 69 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Dim 22 Aoû - 21:24

Celui par qui le scandale arrive (1960) / Home from the Hill de Vincente Minnelli - 9/10

Dernier film visionné  - Page 69 Old-celui_par_qui_le_scandale_arrive.0

Synopsis : Un grand propriétaire du Sud tyrannise sa femme, son fils légitime et celui qu’il a eu d’une liaison…

On connait surtout Vincente Minelli pour ces comédies musicales ou comédies tout court mais vers la fin de sa carrière il a réalisé des films plus dramatiques (Comme un torrent - Quinze jours ailleurs) et en particulier ce mélodrame flamboyant. Travaillant sur un "scénario parfait" (sic), il put se concentrer sur la mise en scène et la direction d'acteurs. La photographie de Milton Krasner met merveilleusement en valeur les décors, paysages et en particulier le choix très riche des couleurs. Les mouvements de caméra sont fluides aussi bien dans les scènes d'action (chasse au sanglier) que dans les confrontations psychologiques en particulier entre Robert Mitchum et Eleanor Parker. L'interprétation est dominée par un Robert Mitchum qui utilise tous les registres de son talent, mais Eleanor Parker est elle aussi impeccable dans un rôle qui lui est inhabituel. George Peppard pour son premier rôle est bluffant d'assurance et de naturel par contre George Hamilton parait parfois emprunté.
Un film injustement oublié qui frôle la perfection.
zardi
zardi

Messages : 1837
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 69 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Lun 23 Aoû - 0:14

Frances Ha (2012) de Noah Baumbach - 7/10

Dernier film visionné  - Page 69 3d-frances_ha_simple.0

Synopsis : Frances, jeune New-yorkaise de 27 ans, vit avec sa meilleure amie Sophie, en rêvant sa carrière de danseuse. Mais Sophie déménage, et Frances se retrouve subitement seule, obligée de trouver sa place dans ce monde.

Un portrait touchant d'une femme immature qui va de déconvenue en déconvenue mais qui relève la tête à chaque fois dans une quête du bonheur et qui montre une belle soif de vivre. Greta Gerwig est par moment irrésistible malgré des scènes un peu redondantes.

zardi
zardi

Messages : 1837
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 69 Empty Re: Dernier film visionné

Message par Barbe-Noire Lun 23 Aoû - 4:11

"Celui par qui le scandale arrive" est un très grand film, et à mon sens le meilleur rôle de la carrière de Robert Mitchum  ! pouce lover
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 3331
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 68
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 69 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Lun 23 Aoû - 13:43

Barbe-Noire a écrit:"Celui par qui le scandale arrive" est un très grand film, et à mon sens le meilleur rôle de la carrière de Robert Mitchum  ! pouce lover

Il a joué des rôles marquants dans tant de films (La Nuit du chasseur - L'Aventurier du Rio Grande - Les Nerfs à vif - Un si doux visage - Track of the cat...) qu'il est difficile de faire un classement. En tout cas c'est sûr que dans ce film il a été capable de traduire la gamme la plus variée de sentiments et cela sans outrance. Mais je crois que le rôle qui lui restera collé à la peau est celui du pasteur du film de Charles Laughton.
zardi
zardi

Messages : 1837
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 69 Empty Re: Dernier film visionné

Message par c2302t Lun 23 Aoû - 19:01

Bravados d'Henry King : 8/10

Voici un western sur le thème de la vengeance, qui a pour originalité le mystère qui entoure le personnage de Grégory Peck (dans le premier tiers du film en tout cas). On comprend assez vite la raison pour lequel il vient assister à la pendaison des malfrats, par la mise en scène sobre de King(classique mais irréprochable), plutôt que par les mots). Le film à son lot de poursuites et de scènes d'actions courtes et sèches, et se rapproche par son discours de l'étrange incident de Wellman, sauf sur le traitement thématique. Grégory Peck est impeccable en héros tourmenté, ainsi que tous les seconds couteaux, dont certains deviendront célèbres (Lee Van Cleef, Henry Silva, Joan Collins...). Très belle fin qui remet en question tout le metrage, mais il est dommage d'avoir rajouté après cette scène, une autre plus moralisatrice qui alourdit le propos et en atténue un peu la force(voire même en pervertit un peu le sens moral de Peck).
A noter le très beau thème musical principal de Lionel Newman

c2302t

Messages : 791
Date d'inscription : 10/11/2019
Age : 51

zardi aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 69 Empty Re: Dernier film visionné

Message par c2302t Lun 23 Aoû - 19:13

Kaamelott d'Alexandre Astier : 5/10
Voici un film qui était très attendu(pas par moi, bien que j'apprécie au moins les deux premières saisons de la série), et dont le concept est d'en faire un vrai film d'aventure drôle. Le problème, c'est que le concept qui passait si bien en format télé par le biais de sketchs inégaux mais amusants, ne l'est plus du tout en format cinéma. Alors à qui la faute? D'abord à l'histoire qui ressemble à un prétexte plus qu'à une véritable raison de cinéma, à des personnages, bien trop nombreux( bien que bien joués), qui ressemblent plus à un défilé de tout ce que la série a pu nous offrir, à une réalisation plate et surtout souvent mal cadrée. Bref rien ne va, à part quelques répliques qui font mouches(essentiellement celles de Perceval et son comparse Karadoc). Un film dont je n'attendais rien, qui se regarde avec un certain ennuie, et dont on attend à chaque scène que démarre l'aventure promise, mais qui ne vient jamais.

c2302t

Messages : 791
Date d'inscription : 10/11/2019
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 69 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Lun 23 Aoû - 20:24

c2302t a écrit:Bravados d'Henry King : 8/10

Voici un western sur le thème de la vengeance, qui a pour originalité le mystère qui entoure le personnage de Grégory Peck (dans le premier tiers du film en tout cas). On comprend assez vite la raison pour lequel il vient assister à la pendaison des malfrats, par la mise en scène sobre de King(classique mais irréprochable), plutôt que par les mots). Le film à son lot de poursuites et de scènes d'actions courtes et sèches, et se rapproche par son discours de l'étrange incident de Wellman, sauf sur le traitement thématique. Grégory Peck est impeccable en héros tourmenté, ainsi que tous les seconds couteaux, dont certains deviendront célèbres (Lee Van Cleef, Henry Silva, Joan Collins...). Très belle fin qui remet en question tout le metrage, mais il est dommage d'avoir rajouté après cette scène, une autre plus moralisatrice qui alourdit le propos et en atténue un peu la force(voire même en pervertit un peu le sens moral de Peck).
A noter le très beau thème musical principal de Lionel Newman
Effectivement la scène finale vient contredire l'argumentation du scénario axé contre la justice personnelle, contrairement à celle très forte (la lecture de la lettre) de l'étrange incident.
Je ne me souviens pas (film vu il y a très longtemps) par contre de la musique de Newman. Je vais la rechercher.
zardi
zardi

Messages : 1837
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 69 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Mar 24 Aoû - 0:04

My name is Hallam Foe / Hallam Foe (2008) de David Mackenzie - 7/10

Dernier film visionné  - Page 69 Old-my_name_is_hallam_foe_bis.0

Synopsis : Hallam Foe est un adolescent de 17 ans très perturbé par la disparition de sa mère. Il a d’ailleurs développé une étrange manie : espionner les individus qui l’entourent. À la suite d’une violente dispute avec son père, Hallam décide de quitter le nid familial pour Edimbourg. Du haut des toits de la capitale, il se met alors à découvrir la ville et ses habitants et plus particulièrement la troublante Kate dont le visage lui paraît très vite familier…

Une comédie dramatique à la fois récit initiatique et drame psychologique portée par le charisme de Jamie Bell qui interprète un adolescent perturbé par la mort de sa mère et qui va avoir beaucoup de mal à se débarrasser d'un complexe d'Œdipe envahissant. Le scénario est un peu trop ambitieux et aborde trop de sujets que la réalisation n'arrive pas toujours à maîtriser. Les personnages même s'ils sont parfois à la limite de la caricature ont une vraie épaisseur aussi bien l'adolescent voyeur qui squatte les toits d'Edimbourg que la troublante DRH interprétée par Sophia Myles. Un film attachant mais handicapé par la complexité et le nombre des thèmes abordés.


zardi
zardi

Messages : 1837
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 69 Empty Re: Dernier film visionné

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 69 sur 83 Précédent  1 ... 36 ... 68, 69, 70 ... 76 ... 83  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum