Fan de cinéma
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -45%
PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go ...
Voir le deal
1099.99 €

Dernier film visionné

+11
phiphi931
Barbe-Noire
alm93
c2302t
yannickv
alamo
surfeur51
infrared
snaky930
l'andalous
zardi
15 participants

Page 51 sur 56 Précédent  1 ... 27 ... 50, 51, 52 ... 56  Suivant

Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 51 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Lun 5 Fév - 16:28

Leila et ses frères de Saeed Roustaee (2022) - 8,5/10

Dernier film visionné  - Page 51 Leila_et_ses_freres

Synopsis : Leila a dédié toute sa vie à ses parents et ses quatre frères. Très touchée par une crise économique sans précédent, la famille croule sous les dettes et se déchire au fur et à mesure de leurs désillusions personnelles. Afin de les sortir de cette situation, Leila élabore un plan : acheter une boutique pour lancer une affaire avec ses frères. Chacun y met toutes ses économies, mais il leur manque un dernier soutien financier. Au même moment et à la surprise de tous, leur père Esmail promet une importante somme d’argent à sa communauté afin d’en devenir le nouveau parrain, la plus haute distinction de la tradition persane. Peu à peu, les actions de chacun de ses membres entrainent la famille au bord de l’implosion, alors que la santé du patriarche se détériore.

J'avais déjà été impressionné par le précédent film de ce réalisateur, La loi de Téhéran, en particulier par la virtuosité pour filmer les masses populaires en fuite lors de la rafle policière, virtuosité qu'on retrouve au début de ce film lorsque les ouvriers contestataires d'une usine fermée par décret sont pourchassés. Mais ici très vite le métrage prend un ton intimiste en s'intéressant à une famille ayant appartenu à la classe moyenne qui sombre dans la pauvreté. Avec une rare aisance la caméra passe d'un membre à l'autre en exposant les difficultés rencontrées par chacun d'eux, ce qui occasionne une véritable radiographie de la société iranienne menacée par l'inflation galopante provoquée par le blocus occidental.
Comme dans le précédent opus, corruption, magouilles financières et dictats religieux sont au rendez-vous. L'art de Roustaee est dans l'équilibre avec lequel il mélange comédie et drame avec une belle fluidité. La caméra s'attarde sur les personnages aux caractères variés, les rendant sympathiques malgré leurs défauts un peu à la manière d'un Claude Sautet. Performance remarquable de tous les acteurs en particulier Taraneh Alidoosti qui incarne avec talent à la foi une sœur dévouée et une femme rebelle qui ose affronter des traditions injustes.
Quelques scènes m'ont profondément marqué comme la scène finale où
Spoiler:
ou bien celle où le frère ainé échange un long regard avec la femme aimée qu'il n'a pas pu épouser.
Ce petit bijou montre que Asghar Farhadi à trouvé un successeur. Merci à c2302t qui me l'a fait découvrir.
zardi
zardi

Messages : 1834
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

surfeur51, HERVE PAUL et c2302t aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 51 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Mer 7 Fév - 10:29

Dernière nuit à Milan d'Andrea Di Stefano (2023) - 7/10

Dernier film visionné  - Page 51 Derniere_nuit_a_milan

Synopsis : Franco Amore porte bien son nom. Il dit de lui-même que, durant toute sa vie, il a toujours essayé d’être un honnête homme, un policier qui, en 35 ans d’une honorable carrière, n’a jamais tiré sur personne. Ce sont en effet les mots qu’il écrit pour le discours qu’il tiendra au lendemain de sa dernière nuit de service. Mais cette dernière nuit sera plus longue et plus éprouvante qu’il ne l’imagine et mettra en danger tout ce qui compte à ses yeux : son travail au service de l’Etat, son amour pour sa femme Viviana, son amitié avec son collègue Dino, jusqu’à sa propre vie. Et c’est durant cette même nuit, dans les rues d’un Milan qui ne semble jamais voir le jour, que tout va s’enchaîner à un rythme effréné.

Un film qui reprend les codes du film noir avec un policier intègre pris dans un engrenage infernal. Toute l'action se passe en une nuit dans un Milan magnifiquement représenté dans le prologue avec les figures habituelles de mafieux et policiers ripoux. Le rythme est un peu lent dans la première partie mais permet de bien exposer les caractères des personnages.
Interprétation de choix avec un Pierfrancesco Favino (déjà en évidence dans Le traitre) qui développe une belle palette d'émotions dans le rôle principal ainsi que tous les seconds rôles en particulier la belle Linda Caridi en épouse fidèle bien qu'un peu vénale.
La photo, de belle facture, restitue une atmosphère glauque et angoissante typique de ce genre de film.
Là où le bât blesse c'est dans le scénario car la justification du choix fait par le policier semble peu convaincante et le dénouement carrément utopiste.

Mais ne boudons pas notre plaisir avec un film bien réalisé et très plaisant à regarder.
zardi
zardi

Messages : 1834
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

snaky930 et HERVE PAUL aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 51 Empty Re: Dernier film visionné

Message par surfeur51 Mer 7 Fév - 11:09

zardi a écrit:[
Dernière nuit à Milan d'Andrea Di Stefano (2023)
Merci d'avoir signalé ce film  Merci . Je l'ai mis sur ma wishlist.
surfeur51
surfeur51

Messages : 1936
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 73
Localisation : Indre et Loire

zardi aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 51 Empty Re: Dernier film visionné

Message par c2302t Mer 7 Fév - 12:38

surfeur51 a écrit:
zardi a écrit:[
Dernière nuit à Milan d'Andrea Di Stefano (2023)
Merci d'avoir signalé ce film  Merci . Je l'ai mis sur ma wishlist.
Il est dans les offres du moment (fnac ou amazon) 3 pour 30€.

c2302t

Messages : 769
Date d'inscription : 10/11/2019
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 51 Empty Re: Dernier film visionné

Message par surfeur51 Mer 7 Fév - 14:05

c2302t a écrit:
surfeur51 a écrit:
zardi a écrit:[
Dernière nuit à Milan d'Andrea Di Stefano (2023)
Merci d'avoir signalé ce film  Merci . Je l'ai mis sur ma wishlist.
Il est dans les offres du moment (fnac ou amazon) 3 pour 30€.
Commandé Merci
surfeur51
surfeur51

Messages : 1936
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 73
Localisation : Indre et Loire

c2302t aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 51 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Ven 9 Fév - 9:17

La part des anges de Ken Loach (2012) - 7,5/10

Dernier film visionné  - Page 51 La_part_des_anges

Synopsis : A Glasgow, Robbie, tout jeune père de famille, est constamment rattrapé par son passé de délinquant. Il croise la route de Rhino, Albert et la jeune Mo lorsque, comme eux, il échappe de justesse à la prison mais écope d’une peine de travaux d’intérêts généraux. Henri, l’éducateur qu’on leur a assigné, devient alors leur nouveau mentor en les initiant secrètement… à l’art du whisky !

Les admirateurs des films de Ken Loach (dont je fais partie) ont du être surpris à la vision de cette comédie qui frise parfois la farce burlesque. Certes on y retrouve la critique sociale et des portraits de personnages déclassés appartenant aux milieux défavorisés mais, contrairement aux autres œuvres de ce réalisateur, le ton est carrément optimiste.
On suit les aventures de quatre jeunes individus condamnés à des travaux d'intérêt général et en quête de réhabilitation, un idiot pathétique, un hyper violent, une kleptomane et un vandale, sous la  surveillance d'un éducateur bienveillant. Si les caractères sont bien écrits il n'en est pas de même du scénario bourré d'invraisemblances. L'intérêt du film réside dans des scènes comiques où les défauts de nos quatre pieds nickelés sont tournés en dérision. Au passage on peut apprécier les paysages écossais ainsi que les vertus du whisky.

Même si on est loin des chefs-d'œuvre du réalisateur, son humanisme est bien présent et la direction d'acteur toujours aussi bonne et on ne peut qu'apprécier cette comédie sans prétention.
zardi
zardi

Messages : 1834
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

snaky930 et HERVE PAUL aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 51 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Ven 9 Fév - 20:41

Un jour un chat de Vojtech Jasny (1963) - 7,5/10

Dernier film visionné  - Page 51 Un_jour_un_chat

Synopsis : Dans un petit village, Robert, instituteur, apprend à ses élèves à respecter la nature et à résister au conformisme ambiant. Un magicien arrive dans la bourgade, accompagné de la belle Diana et d'un chat. L'animal a la faculté de révéler les vertus et les vices cachés des hommes : d'un simple regard, les hommes changent de couleur…

Je suis toujours émerveillé quand je découvre un film qui sort de l'ordinaire. Et la c'est le cas non pas par l'histoire mais par la richesse du traitement, l'inventivité graphique et la liberté de ton. Visiblement influencé par le mouvement libertaire de la nouvelle vague, ce conte fantastique est surprenant à plus d'un titre.
Pendant le spectacle du magicien ou quand on enlève les lunettes du chat, on assiste à une explosion de couleurs et à des trouvailles sur le traitement des images dignes des meilleurs animateurs de l'école tchèque.
Le contraste entre le comportement des enfants avides de liberté et celui, rigide, des responsables administratifs est une belle satire morale et politique. L'épisode avec la cigogne est un vrai pamphlet contre le régime politique (on préfère l'animal empaillé plutôt que libre). On se demande d'ailleurs comment ce film a pu être produit et distribué à une époque où même si on était en plein dégel stalinien le cinéma de ce pays était encore contrôlé par les autorités soviétiques.

Malgré un scénario un peu décousu j'ai été enchanté par la fraîcheur et la qualité visuelle de ce film.
zardi
zardi

Messages : 1834
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 51 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Lun 12 Fév - 11:16

Les bonnes étoiles de de Hirokazu Kore-eda (2021) - 7/10

Dernier film visionné  - Page 51 Les_bonnes_etoiles

Synopsis : Par une nuit pluvieuse, une jeune femme abandonne son bébé. Il est récupéré illégalement par deux hommes, bien décidés à lui trouver une nouvelle famille. Lors d’un périple insolite et inattendu à travers le pays, le destin de ceux qui rencontreront cet enfant sera profondément changé.

Après Une affaire de famille l'attente concernant ce nouveau film de Kore-eda était grande et ma déception n'en fut que plus marquée. Non pas que le film soit mauvais, loin de là, mais je n'ai pas éprouvé la même empathie pour les personnages de ce road movie comme pour d'autres œuvres de ce réalisateur.
Pourtant le sujet traité emprunte des thèmes chers au cinéaste : problèmes familiaux, êtres délaissés par la société, filiation... Malgré l'humanisme évident qui transparait dans le traitement, la qualité de la mise en scène et de beaux portraits de personnes en marge de la société, il y a une trop grande dispersion dans le scénario (en particulier avec l'enquête menée par les deux policières) et un afflux de bons sentiments qui ne permettent pas l'approfondissement qu'auraient mérité les sujets abordés comme c'était le cas dans les œuvres antérieures.
Comme toujours la direction d'acteurs est remarquable et on peut apprécier en particulier le talent de la vedette coréenne Song Kang-Ho justement récompensé à Cannes.

Pour des besoins de production Kore-eda a tourné son film en Corée du sud. Est ce cette situation qui l'a influencé et empêché de nous délivrer un nouveau grand film toujours est-il que mon attente n'a pas été satisfaite même si la qualité est bien présente.
zardi
zardi

Messages : 1834
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 51 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Mar 13 Fév - 9:30

Les amants sacrifiés de de Kiyoshi Kurosawa (2020) - 7/10

Dernier film visionné  - Page 51 Les_amants_sacrifies

Synopsis : Kobe, 1941. Yusaku et sa femme Satoko vivent comme un couple moderne et épanoui, loin de la tension grandissante entre le Japon et l’Occident. Mais après un voyage en Mandchourie, Yusaku commence à agir étrangement… Au point d’attirer les soupçons de sa femme et des autorités. Que leur cache-t-il ? Et jusqu'où Satoko est-elle prête à aller pour le savoir ?

Avec ce métrage l'auteur de Cure et Kaïro délaisse le genre horrifico-fantastique dans lequel il a excellé pour se tourner vers un thriller romantico historique. Ce faisant il rompt l'omerta sur un fait historique horrible commis par l'armée nippone en Mandchourie, l'expérimentation sur des cobayes humains d'armes biologiques qui provoqua des centaines de milliers de morts. Sur un scénario complexe écrit avec la collaboration de Ryûsuke Hamaguchi (Senses, Drive my car), il réussit une belle reconstitution d'époque.
Pour ma part je n'ai pas été aussi emballé que le jury de la Mostra qui lui a décerné le lion d'argent. Le film s'épanche trop sur les relations du couple sans pour autant nous le rendre attachant et ceci au détriment de l'aspect thriller de leur fuite. En voulant trop jouer sur les deux tableaux l'action perd en densité et crée une distanciation du spectateur.

Une impression mitigée donc pour cette œuvre bien réalisée mais qui manque de  souffle.
zardi
zardi

Messages : 1834
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 51 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Sam 17 Fév - 10:18

Les algues vertes de Pierre Jolivet (2023) - 6,5/10

Dernier film visionné  - Page 51 Les_algues_vertes

Synopsis : À la suite de morts suspectes, Inès Léraud, jeune journaliste, décide de s’installer en Bretagne pour enquêter sur le phénomène des algues vertes. À travers ses rencontres, elle découvre la fabrique du silence qui entoure ce désastre écologique et social. Face aux pressions, parviendra-t-elle à faire triompher la vérité ?

Encore un film tiré d'une "histoire vraie". Le combat de la journaliste est admirable mais la mise en scène est tellement plate qu'on a du mal à s'investir dans cette fiction trop proche d'un documentaire. Dommage car le sujet est vraiment intéressant qui plus est d'actualité avec les mouvements  récents des agriculteurs. La prestation de Céline Sallette dans le rôle principal est plus qu'honorable mais trop de scènes sont sinon inutiles ou au moins mal exploitées par manque de moyen et d'inspiration.

Une œuvre qui manque d'envergure car traitée comme un banal téléfilm.
zardi
zardi

Messages : 1834
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 51 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Sam 17 Fév - 11:25

Désigné coupable de Kevin Macdonald (2021) - 7,5/10

Dernier film visionné  - Page 51 Designe_coupable

Synopsis : Capturé par le gouvernement américain, Mohamedou Ould Slahi est détenu depuis des années à Guantánamo, sans jugement ni inculpation. À bout de forces, il se découvre deux alliées inattendues : l’avocate Nancy Hollander et sa collaboratrice Teri Duncan. Avec ténacité, les deux femmes vont affronter l’implacable système au nom d’une justice équitable. Leur plaidoyer polémique, ainsi que les preuves découvertes par le redoutable procureur militaire, le lieutenant-colonel Stuart Couch, finiront par démasquer une conspiration aussi vaste que scandaleuse.

Adapté d'un livre écrit par un prisonnier du tristement célèbre camp de Guantanamo soupçonné d'avoir organisé les attentats du 11 septembre sans preuves évidentes, ce film nous fait suivre le chemin de croix de ce martyre victime de toutes les exactions possibles aussi bien physiques que psychologiques.
Même si le métrage n'est pas exempt de défauts dont le principal est un manichéisme outrancier, on doit lui reconnaître des qualités évidentes en particulier la justesse d'un casting de haut niveau et l'excellence de l'interprétation. Tahar Rahim délivre une performance remarquable par l'intensité et la variété de son jeu dans ce qui est probablement son meilleur rôle. Face à lui Jodie Foster en avocate opiniâtre n'est pas en reste avec une composition sobre mais digne de son talent. Benedict Cumberbatch égal à lui-même incarne très bien ce militaire chargé de l'accusation qui va refuser de renier ses valeurs. Seule Shailene Woodley apparait comme une pièce rapportée.
Toutes les ficelles destinées à créer un pathos parfois difficilement supportable sont utilisées par une réalisation qui utilise au mieux les décors exigus avec une belle photographie.

Un film qui marque les esprits et qui met en évidence une des plus grandes ignominies mises en place par un gouvernement qui se prétend libertaire.
zardi
zardi

Messages : 1834
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

surfeur51 et snaky930 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 51 Empty Re: Dernier film visionné

Message par zardi Lun 19 Fév - 11:50

L'obsédé / The collector (1965) de William Wyler - 8/10

Dernier film visionné  - Page 51 L_obsede

Synopsis : Freddie Clegg, un employé de bureau ordinaire, nourrit une passion pour les papillons, dont il est un fervent collectionneur, et pour une jeune étudiante, Miranda Grey. Un jour, il l'enlève et la séquestre dans la cave d'une grande maison isolée. À son réveil, Clegg lui assure qu'aucun mal ne lui sera fait...

D'habitude je ne poste que des critiques de films que je vois pour la première fois. Là je fais une exception car il s'agit d'un huis clos et que le top de ce genre est en cours. Première remarque, je l'ai plus apprécié que lors du premier visionnage, ce qui pour les films anciens n'est pas souvent le cas. On a tendance à imiter, et donc à banaliser, des œuvres qui ont un gros succès à leur sortie et qu'elles ont pu bénéficier de nombreuses récompenses comme ici. L'effet de nouveauté s'estompe avec le temps surtout quand il s'agit d'un thriller dont on connait le dénouement.
La première fois j'avais surtout été impressionné par le jeu des acteurs qui étaient pratiquement inconnus à l'époque. Terence Stamp incarne avec brio cet homme refoulé en mal d'affection. Son jeu est basé sur la gestuelle et le réalisateur utilise parfaitement la fixité de son regard intense dans de nombreuses scènes comme le feront les deux Sergio pour Franco Nero et Clint Eastwood. La ravissante Samantha Eggar utilise tous les artifices pour se sauver. Tour à tour terrorisée, enjôleuse et révoltée elle est dirigée efficacement par William Wyler qui, de son propre aveu, l'a contrainte à s'isoler pendant tout le tournage afin de la maintenir dans un état de stress intense. Le suspense est total et la fin originale et amorale (1). On se demande comment la censure de l'époque a pu autoriser la distribution d'un tel film(2).
Lors de mon récent visionnage je me suis plus intéressé à la mise en scène qu'au déroulement de l'histoire que je connaissais déjà. Force  est de constater que ce réalisateur dont le nom n'est pratiquent plus connu du grand public (sinon par Ben Hur) avait un art consommé pour manipuler le spectateur et capter son attention dans des situations de dramaturgie intense. En quelques minutes il peut provoquer de l'empathie ou un profond dégoût pour un même personnage et maintenir un suspense psychologique prenant.

Pas un grand film mais un thriller de qualité que je conseille à tous ceux qui ne le connaissent pas.

(1) Je suis convaincu que Jonathan Demme s'en est inspiré pour l'épilogue de son chef-d'oeuvre Le Silence des agneaux.
(2)Il paraitrait que la personne chargée de contrôler le visionnage du film se serait endormie avant sa fin.
zardi
zardi

Messages : 1834
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

snaky930 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dernier film visionné  - Page 51 Empty Re: Dernier film visionné

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 51 sur 56 Précédent  1 ... 27 ... 50, 51, 52 ... 56  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum