Fan de cinéma
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -32%
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ ...
Voir le deal
749.99 €

Mars 2023 - Vos Visionnages [notation expresse]

+5
alamo
Barbe-Noire
surfeur51
zardi
snaky930
9 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Mars 2023 - Vos Visionnages [notation expresse] - Page 2 Empty Re: Mars 2023 - Vos Visionnages [notation expresse]

Message par Barbe-Noire Ven 3 Mar - 4:57

surfeur51 a écrit:
Barbe-Noire a écrit:mais déjà en l'état, le niveau scénaristique tient tout à fait la route...
Même là, je ne suis pas vraiment d'accord. La rencontre entre le Baron et Carson est limite ridicule, avec Carson perché les yeux fermés qui reste immobile et ne répond à aucune proposition. Pourquoi cette attitude qui ne sera jamais expliquée, et qui est en contradiction avec la suite du film ? La psychologie du Baron est aussi assez incohérente (la condamnation sommaire de Garon).

Barbe-Noire a écrit:.A partir de là, il est évident qu'on ne pouvait pas être au niveau des grands réalisateurs ... à qui Hollywood donnaient des dizaines de millions de dollars.
Beaucoup de réalisateurs ont du faire avec des budgets ridicules, je l'ai souligné dans mes articles sur Rohmer et Brisseau. Cela est peut-être un frein à des scènes spectaculaires, mais n'empêche pas un scénario construit, cohérent, avec des dialogues intelligents et une intrigue à laquelle on croit.

Pas persuadé qu'il soit nécessaire de l'expliquer Confus  . Le type est un mercenaire qui loue ses services à qui voudra bien lui assurer gîte, nourriture et..... le reste Mrgreen  !
Sa démarche de "statue" lui permet de s'adresser au départ à n'importe lequel des groupes humains du coin, celui qui lui offrira les meilleures conditions correspondant à ses aspirations . Il écoute ! La situation est plus spectaculaire que s'il venait banalement sonner à une porte et discuter 2 minutes avec le chef local pour proposer ses services  ................... ( çà, c'est du Rohmer ou du Bresson Twisted Evil  ).
L'histoire ne dit pas si d'autres chefs de groupes lui ont préalablement offert d'autres contrats pour ses dons de combattant, mais visiblement ce sont celles proposées par le Baron qui lui conviennent le mieux  ..... et le fait qu'il dispose de cigares Mrgreen  !
Après , j'imagine que si des situations similaires se produisaient dans un "futur post-apocalyptique" ( dans l'absolu, elles ne sont pas plus irrationnelles que celle qu'on voit dans "Alien" lover , mais là y'avait des millions de $ ), il y aurait profusion de bandes sans scrupules ( quand on voit déjà ce qui existe dans nos mondes dits "civilisés" Rolling Eyes  où il y a quand même police et justice ), comme il y en a par exemple entre "Mad Max" ( Max est policier ) et "Mad Max 2" ( on ne sait plus très bien ce qu'il est dans ce monde atroce ) où seul compterait l'intérêt du "clan" ( comme à l'époque de cro-magnon  Mad )  dans la lutte pour la survie : le vernis civilisationnel tombe plus que vite quand il n'y a plus de lois sociales et de justice !
Un chef de groupe dont l'autorité est sur le fil du rasoir, et qui ne veut pas utiliser la violence comme "Le rouquin" doit, j'imagine, être amené à prendre des décisions oiseuses ( les tribunaux ont forcément disparu, et il faut des "Carson" ( Brynner ) pour assurer un semblant de police, si on peut lui donner ce nom ), d'où la condamnation de Garon pour conserver un minimum de cohésion "sociale"  Rolling Eyes dans le groupe !
Je veux bien qu'on croit plus aux angoisses existentielles d'un jeune couple d'étudiants qui n'arrive pas à bien bouffer dans son petit quotidien  Sleep qu'aux bagarres mortelles ( au demeurant très crédibles : ce ne sont pas des "pif-paf" où un seul type en fout 30 par-terre à lui tout-seul, ou un combat au katana dans "Kill-Bill"  quand une femme seule découpe une centaine de spécialistes du combat au sabre  pouce Mrgreen ) de groupes très violents dans des combats de rues sans police et sans justice ! Pour autant, y'a longtemps que mon choix est fait entre l'une et l'autre situation cheers  !! Et par ailleurs j'aime beaucoup les films de Tarantino !
J'ai trouvé la confrontation finale entre Carson et le Rouquin dans les couloirs du métro désaffecté super-bien foutue pouce, et très bien filmée  !

Quant aux finances, même si les budgets "toutiriquiquis" sont effectivement pléthores, ça reste plus jouable quand les décors se nichent dans un deux-pièces avec des acteurs quasi inconnus ( et pas trop grave quand ils jouent faux affraid  comme un Jean-Pierre Léaud ) ou sur la place du marché de Triffouilly-les-dindons avec un lampadaire et un banc public ( cas de figure multipliable à l'infini ) !
Quand il faut re-créer en studios des décors de villes en ruines ( dangereux à Bakhmout ou Beyrouth-Ouest Confus ), faudrait un poil plus d'argent que la prod n'a visiblement pas Rolling Eyes  ! Alors oui, c'est du carton-pâte ( il y en a aussi  Twisted Evil dans "Le seigneur des anneaux", détails relevés sur allociné dans la rubrique "mauvais raccords" Razz , pour montrer de "gros rochers" ............  bien mobiles  Mrgreen que font bouger les hobbits juste en s'appuyant dessus Surprised ) .
Mais perso je ne m'accroche pas à ce genre de détails, je m'assois et je profite du "spectacle" sans trop me poser de questions, en "bon public" qui veut surtout ne pas s'emmerder !
Et j'aime beaucoup Yul Brynner et Max Von Sydow ( un peu moins chez Bergman bounce  ) !
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 3248
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 68
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Revenir en haut Aller en bas

Mars 2023 - Vos Visionnages [notation expresse] - Page 2 Empty Re: Mars 2023 - Vos Visionnages [notation expresse]

Message par reno11 Sam 4 Mar - 9:30

Films découverts :

The Amusement Park (1973) - George A Romero : 8/10 : Premier film du mois et grosse claque que ce moyen métrage de commande.
Zombie (1978) - George A Romero : 6,5/10
Le jour des morts vivants (1985) - George A Romero : 6,5/10
Les possédés (1988) - Andrzej Wajda : 5,5/10
West 11 (1963) -  Michael Winner : 6,5/10
Imitation Game (2014) - Morden Tyldum : 6,5/10
La mafia fait la loi (1968) - Damiano Damiani : 7/10
Road Games (1981) - Richard Franklin : 6/10
L'ange noir (1994) - Jean-Claude Brisseau : 7/10
Les amants du Tage (1955) - Henri Verneuil : 6,5/10
Winter kills (1979) - William Richert : 6/10
J'ai le droit de vivre (1937) - Fritz Lang : 7,5/10


Dernière édition par reno11 le Jeu 30 Mar - 22:28, édité 7 fois

reno11

Messages : 88
Date d'inscription : 06/06/2022

Revenir en haut Aller en bas

Mars 2023 - Vos Visionnages [notation expresse] - Page 2 Empty Re: Mars 2023 - Vos Visionnages [notation expresse]

Message par surfeur51 Sam 4 Mar - 10:13

Barbe-Noire a écrit:Mais perso je ne m'accroche pas à ce genre de détails, je m'assois et je profite du "spectacle" sans trop me poser de questions, en "bon public" qui veut surtout ne pas s'emmerder !
Comme, je pense, quasiment tout le monde qui regarde un film.

Après, il y a l'inconscient qui filtre "ce genre de détails" et qui fait qu'on y croit (au sens "rentrer dans l'histoire") ou pas, les ressentis personnels pouvant être bien différents d'une personne à l'autre. Et, personnellement, je "crois" plus facilement à une lutte entre Ripley et l'alien car les comportements des deux reflètent une réalité qui pourrait exister, qu'aux dialogues théâtraux d'un "12 hommes en colère" qui font très artificiels (deux exemples extrêmes pour illustrer mon propos). C'est clair que nous n'avons pas du tout les mêmes ressentis, d'où nos opinions souvent divergentes sur le plaisir pris à regarder tel ou tel métrage.
surfeur51
surfeur51

Messages : 1937
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 73
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Mars 2023 - Vos Visionnages [notation expresse] - Page 2 Empty Re: Mars 2023 - Vos Visionnages [notation expresse]

Message par zardi Dim 2 Avr - 11:48

surfeur51 a écrit:

Et, personnellement, je "crois" plus facilement à une lutte entre Ripley et l'alien car les comportements des deux reflètent une réalité qui pourrait exister, qu'aux dialogues théâtraux d'un "12 hommes en colère" qui font très artificiels (deux exemples extrêmes pour illustrer mon propos).

Même si 12 hommes en colère est une adaptation d'une pièce de théâtre, je ne crois pas qu'on puisse dire que les dialogue sont théâtraux. Au contraire je trouve (à part la scène de l'affrontement final entre Lee J Cobb et Henry Fonda) qu'il sont très réalistes. Mais de surcroît quand tu dis que tu crois plus à une lutte entre Ripley et l'alien, je ne comprends pas. Que ce soit prenant avec une tension constante grâce à une excellente mise en scène d'accord, mais c'est de la SF quand même ! et on ne peut pas y "croire" d'autant plus que l'alien ait pu prévoir que Ripley allait s'installer dans la navette, cela parait d'autant plus invraisemblable ou alors cela voudrait dire que la créature a compris que le vaisseau allait exploser et que le seul moyen de s'en sortir était de trouver le moyen de le quitter, ce qui lui donnerait une connaissance technologique qu'il n'est pas supposé avoir. Ce sont deux films que j'adore mais pour des raisons inverses à celles que tu avances. 12 hommes en colère est ancré dans le réel et le social alors qu'Alien fait appel à l'imaginaire et la peur.
zardi
zardi

Messages : 1837
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

reno11 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Mars 2023 - Vos Visionnages [notation expresse] - Page 2 Empty Re: Mars 2023 - Vos Visionnages [notation expresse]

Message par surfeur51 Dim 2 Avr - 12:29

zardi a écrit:Mais de surcroît quand tu dis que tu crois plus  à une lutte entre Ripley et l'alien, je ne comprends pas.
Tu rejoins une discussion que j'ai en ce moment avec Barbe-Noire au sujet de la série Wednesday, et qui concerne le ressenti des situations au cours du visionnage d'un film. Quand je dis, "j'y crois" en parlant du combat entre l'Alien et Ripley, il ne s'agit bien évidemment pas d'une croyance en la réalité potentielle des choses, mais dans la possibilité de "rentrer dans l'histoire" et de se laisser porter par le récit. Dans le cas d'Alien, en voyant le film, j'ai l'impression que si ces faits pouvaient exister, ils pourraient se passer comme ça, car les réactions de chaque personnage sont conformes à ce qu'on peut en attendre. Dans "12 hommes en colère", et justement parce que ce type de scène existe dans le monde réel, j'ai beaucoup plus de mal à rentrer dans l'histoire qui me semble très artificielle, entre des jurés qui refont l'enquête pendant les délibérations (!) et des comportements peu crédibles de personnes amenées à peser de manière aussi lourde sur la vie d'un homme (en particulier le personnage joué par Lee J. Cobb que tu pointes aussi du doigt). Le j'm'en foutisme de plusieurs jurés au début du film, qui sont surtout soucieux de se barrer bien vite, ne m'a pas non plus aidé à "rentrer dans l'histoire".

Pour en revenir à ma discussion avec Barbe-Noire, je trouve que "Alien" a le ton juste, et pas "12 Hommes en colère".  Mais cela est une affaire d'appréciation personnelle, un peu comme la discussion que tu avais eue avec Prune au sujet de "Gravity", où tu critiquais le happy end alors qu'elle trouvait cette fin sublime et la raison d'être de tout le film (et je suis d'accord avec elle, cette scène justifiant d'ailleurs le titre du film qui se passe totalement en apesanteur à l'exception de cette scène finale).
surfeur51
surfeur51

Messages : 1937
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 73
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Mars 2023 - Vos Visionnages [notation expresse] - Page 2 Empty Re: Mars 2023 - Vos Visionnages [notation expresse]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum