Fan de cinéma
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Les Rois Maudits

3 participants
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Les Rois Maudits Empty Les Rois Maudits

Message par surfeur51 Jeu 30 Juin - 17:59

C'est à travers les romans de Maurice Druon que j'ai découvert les "Rois maudits". J'étais en classe de 3ème et ces intrigues entre capétiens m'avaient bien plus intéressé que les textes classiques étudiés en classe de français. J'avais même cherché à l'époque à démêler ce qui relevait des faits historiques de ce qui relevait de la fiction, chose assez difficile à l'époque (j'avais trouvé chez un bouquiniste bord de Seine un livre assez détaillé sur l'histoire du moyen-âge), et qui aujourd'hui est servie sur un plateau grâce à Wikipedia...

Les Rois Maudits Mdo4

Quand la série TV réalisée par Claude Barma est sortie en 1972, je l'ai regardée avec un intérêt certain (en noir et blanc, car étudiant et jeune marié, nous n'avions pas encore de télé couleur), appréciant la fidélité aux romans (malgré des jeux d'acteurs un peu outrés), mais étant un peu déçu par la réalisation très "cheap" avec ses décors en carton-pâte, qui, même à l'époque, ressemblait plus à du théâtre filmé qu'à des téléfilms. Du coup, quand pas mal d'années plus tard cette série est sortie en VHS, je ne l'ai pas achetée et jusqu'à ces derniers jours, mes souvenirs précis sur ces films étaient restés assez flous.

En juin 2009, j'ai trouvé pour 2 euros en brocante le remake par Josée Dayan de la série, tourné en 2005, et cela a été pour moi l'occasion de me remettre en mémoire les péripéties de la lignée de Philippe IV le bel, péripéties qui ont par ailleurs largement inspiré Georges R.R. Martin lorsqu'il écrivit sa saga "Game of Thrones". J'ai trouvé cette série bien faite, avec des décors baroques un peu anachroniques mais qui ne m'ont pas gêné car visuellement bien conçus, et des acteurs de renom incarnant eux aussi très bien les personnages. A l'époque j'avais noté cette série 7,5/10, et je n'ai pas de raisons de modifier cette note, bien qu'entre temps j'ai lu beaucoup de critiques négatives, toutes lui reprochant surtout d'être le remake inutile d'un "chef d’œuvre".

Les Rois Maudits Msfn

Dimanche dernier, toujours en brocante, je suis tombé sur une édition de la série de 1972, vue "1/2 fois" et bradée 50c, ce qui m'a donné l'envie de rafraichir des souvenirs de 50 ans et de comparer les deux versions.

Les Rois Maudits Fxk2

La version de 1972 est composée de 6 films de 1h40 couvrant presque exactement les romans, alors que celle de 2005 ne se compose que de 5 films de 1h30, les trois derniers romans étant traités dans les deux derniers films. Si la différence est négligeable pour les 3 premiers romans, le choix de Dayan de condenser la partie concernant l'Angleterre et la louve de France avec les luttes entre Mortimer et Edouard II, puis Mortimer et Edouard III se révèle plutôt bon dans la mesure où, aussi bien au niveau des romans que de la série de Barma, cette partie de la saga traine un peu en longueur. La différence la plus notable au niveau des dialogues est l'abandon du style théâtre filmé dans le remake au profit de répliques plus réalistes permettant de mieux rentrer dans l'histoire.

Les Rois Maudits Kh4v  Les Rois Maudits Daxl

Au niveau des décors, la série de Barma m'a semblé encore plus pauvre que dans mes souvenirs, les décors que je qualifiais de carton-pâte étant bien souvent de simples tableaux peints en fond de scène. De plus, la totalité des scènes se passent en intérieur, et les scènes de bataille ou les évènements se passant en externe sont présentés en vue fixe ou racontées par le narrateur. De ce point de vue, le remake se révèle infiniment plus agréable à regarder.

Les Rois Maudits 439x  Les Rois Maudits Mth3

Côté jeux d'acteur, les deux séries se valent. Si Jean Piat excelle dans le rôle principal de Robert d'Artois, la prestation de Philippe Torreton n'a rien à lui envier, de même que Jeanne Moreau fait une aussi bonne Mahaut d'Artois qu'Hélène Duc, et Julie Gayet fait une Louve de France à l'égale de Geneviève Casile. Le Louis X du remake est quand à lui bien meilleur que celui de la série originale, à la limite de la caricature, mais le Tolomeï du remake ne vaut pas celui incarné par Louis Seigner.

Les Rois Maudits Thli  Les Rois Maudits Bwkl

Au niveau strictement cinématographique, je donne à la série originale la note de 6/10 (et en la resituant dans son époque de tournage...)

Dernier point à souligner, c'est la qualité de l'image absolument déplorable de la série originale. Difficile de juger si cela provient d'un master original tourné avec des moyens insuffisants ou si c'est du à l'éditeur du DVD qui s'est contenté de reprendre le matériel des cassettes VHS, mais l'ensemble se trouve dans le bas de l'échelle pour la qualité d'un DVD.

Les Rois Maudits Bn0h  Les Rois Maudits Xhdx

Les Rois Maudits Q1pl  Les Rois Maudits Gzmx

Les Rois Maudits 625j  Les Rois Maudits 1at3

Les Rois Maudits 7cql  Les Rois Maudits M4h6
surfeur51
surfeur51

Messages : 1362
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 71
Localisation : Indre et Loire

Voir le profil de l'utilisateur

phiphi931 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Les Rois Maudits Empty Re: Les Rois Maudits

Message par zardi Jeu 30 Juin - 22:06

Décidemment il y a un gouffre ou plutôt un abîme entre tes goûts et les miens. Bien que je n'ai pas revu la série de Barma depuis quelques décades, il m'en reste un très bon souvenir. C'est vrai que les décors étaient très pauvres et que parfois l'aspect théâtral se faisait trop sentir. Mais quel plaisir de voir des acteurs comme Jean Piat, Louis Seigner, Geneviève Casile, Catherine Rouvel...

Quand à la version de Josée Dayan, je ne peux pas trop la juger car je n'ai tenu qu'un quart d'heure tant la mise en scène m'énervait.
Si j'en crois les critiques que je viens de lire sur sens critique, je ne suis pas le seul. Sur les neuf critiques il y a 4 fois 1/10 et la meilleure note est 6/10 alors que pour la version de Barma il y a pas mal de 10/10. Je sais, ce n'est pas une preuve mais on retrouve le même type d'écart que ce soit sur IMDB ou Allociné. Comme dirait le grand Fernand "Y a comme un défaut" Wink

Une remarque. l'oeuvre de Druon ne comporte pas 6 épisodes mais 7. Le septième : Quand un roi perd la France a été écrit 5 ans après la mini-série de 1972.

Edit : j'ai fait une erreur pour le lien qui renvoie à sens critique Embarassed . C'est rectifié.
zardi
zardi

Messages : 1557
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : 06

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les Rois Maudits Empty Re: Les Rois Maudits

Message par Barbe-Noire Ven 1 Juil - 3:48

Ayant déjà abordé ce sujet ( et même à plusieurs reprises ) sur DVDPC ou sur le présent forum, mon avis ne surprendra personne .
Pour moi, la version seventies de Claude Barma est nettement supérieure à celle de Josée Dayan . C'est bien simple, quand on évoque les termes "Grandes heures de le télévision française", ou chefs d'œuvres télévisuels" ( et il y en a eu beaucoup ), le 1er titre qui me vient en tête est justement "Les rois maudits" ( devant des "Emile Zola ou la conscience humaine", "Les Rosenberg ne doivent pas mourir", la version des "Misérables" de Marcel Bluwal, ou "La mégère apprivoisée" avec Rosy Varte et Bernard Noël, .... etc .
J'avais 16 ans quand elle a été diffusée pour la 1ère fois . Je sortais du collège et j'attaquais le lycée .
J'avais eu en 4ème et en 3ème le professeur qui m'a le plus marqué dans toute ma vie scolaire ( on en a tous un ), prof de français et d'Histoire-Géo . Si la géographie n'a jamais été franchement une passion pour moi , l'Histoire m'a fasciné, et ce prof y était pour beaucoup . Au programme de la 4ème, il y avait entre autre La guerre de cent ans  ................ et ce qui l'avait provoquée !
Mon prof d'Histoire ( il y avait du "Alain decaux raconte" en lui ! ) avait très bien détaillé les tenants et les aboutissants qui avaient amenés à cette guerre de cent ans depuis Philippe Le Bel et sa descendance, avec tous ces rois de la même lignée jusqu'à leur sœur, la Louve de France, et l'utilisation de la loi salique pour lui interdire l'accès au trône ainsi qu'à son fils roi d'Angleterre . Le rôle de Robert d'Artois dans ses cours était nettement moins évident, mais quand, 2 ans plus tard, j'ai vu ce que devenait cette période passionnante de l'Histoire de France sous la caméra de C. Barma, adaptant le monument littéraire de Maurice Druon et racontant la petite Histoire au milieu de la grande, les zones d'ombre se sont éclairées et l'ensemble est devenu plus que passionnant ! C'est ensuite que j'ai décidé de dévorer les romans de Druon !
Alors oui, c'est du théâtre filmé, oui les décors sont du carton-pâte roccoco, et oui tout a été tourné en studio ! Volonté de C. Barma lui-même ? De la production ? Nécessité de rester dans le budget imposé par des contraintes pécuniaires aux moyens limités de l'époque ? Choix artistiques ?  Sans doute un peu de tout çà, mais au final, surtout une interprétation sublimée par un casting intégralement issu de la plus grande période de la comédie française, celle ( même s'ils ne sont pas tous dedans, loin s'en faut ) des Jean Piat, Jacques Charon, Louis Seigner, Micheline Boudet, Hélène Duc, Jean-Luc Moreau, Geneviève Casile, Henri Virlojeux , Robert Hirsch et autres cadors de la scène française dont au final bien peu ont décidé de faire carrière au cinéma ! On peut reprendre tous les noms cités ci-dessus ( tous pierres angulaires du "Théâtre français" ), bien peu ont fait une carrière marquante au cinéma  (beaucoup plus à la télé, et bien sûr au théâtre même ) . Mais leurs niveaux d'interprétation ont atteint ici de tels sommets qu'ils en ont souvent remontrés à bon nombre d'acteurs restés dans le cinéma .
Et au delà de scènes d'extérieurs, de combats filmés en réels ou lieu d'être simplement évoqués par narration, et de dialogues bien évidemment plus "théâtraux" dans l'original, les qualités de tension dramatique et l'interprétation des comédiens du "Français" ( surnom de la Comédie Française ) emportent à mon sens largement le morceau par rapport à la version éclatée de Josée Dayan, dans laquelle Jeanne Moreau fait plus penser à une momie zombifiée qu'à la bouillante Mahaut d'Artois interprétée par Hélène Duc . Torreton était bien, mais à aucun moment n'a fait oublier Jean Piat !
Quand le remake a été proposé en 1ère diffusion en 2005, j'ai bien  évidemment commencé à regarder  .......................  et à obligatoirement comparer ! Quelle déception par rapport à l'original ( hors qualité technique de l'image, bien sûr ) . J'ai craqué après le 3ème épisode, et ce n'est pas sa version des "Misérables" avec Valjean-Depardieu ni celle du Comte de Monte-Cristo avec Edmond Dantès-Depardieu Rolling Eyes  qui m'auront fait changer d'avis sur le "fléau-Dayan" !
Version Barma : 9/10  !  Version Dayan, 4/10 ( sur 3 épisodes donc  Rolling Eyes  ) !
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 2231
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 66
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les Rois Maudits Empty Re: Les Rois Maudits

Message par surfeur51 Ven 1 Juil - 5:47

zardi a écrit:Si j'en crois les critiques que je viens de lire sur sens critique, je ne suis pas le seul.
Je suis parfaitement conscient de cela, et j'ai moi-même évoqué ces critiques négatives. Mais beaucoup ne sont absolument pas argumentées et sentent trop le "c'était vachement mieux avant" qui est surtout la marque de la nostalgie du passé .
Je n'ai pas insisté sur la réaction de la personne qui m'a vendu la série en brocante après l'avoir vu "1/2 fois", me précisant qu'elle n'avait pas pu aller au bout tellement c'était surjoué... Après, tous les goûts sont dans la nature.

zardi a écrit:Une remarque. l'oeuvre de Druon ne comporte pas 6 épisodes mais 7. Le septième : Quand un roi perd la France a été écrit 5 ans après la mini-série de 1972.
Oui, je l'ai lu et trouvé largement moins intéressant que les précédents. Je n'en ai pas parlé car le but de l'article était la comparaison des adaptations, et ce volume n'a, à ma connaissance, jamais été adapté
surfeur51
surfeur51

Messages : 1362
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 71
Localisation : Indre et Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les Rois Maudits Empty Re: Les Rois Maudits

Message par surfeur51 Ven 1 Juil - 6:10

Barbe-Noire a écrit:Mon prof d'Histoire (...) avait très bien détaillé les tenants et les aboutissants qui avaient amenés à cette guerre de cent ans...mais quand, 2 ans plus tard, j'ai vu ce que devenait cette période passionnante de l'Histoire de France sous la caméra de C. Barma, adaptant le monument littéraire de Maurice Druon et racontant la petite Histoire au milieu de la grande, les zones d'ombre se sont éclairées et l'ensemble est devenu plus que passionnant !
Oui, attention quand même à ne pas tout prendre pour argent comptant en ce qui concerne la vérité historique. Druon a quand même pris certaines libertés avec l'histoire : par exemple, Nogaret était déjà mort quand Jacques de Molay a été brûlé, donc son empoisonnement dans les "Rois maudits" est fictif de manière certaine, aucun des autres empoisonnements n'ayant d'ailleurs été prouvé. La malédiction de de Molay (selon Geoffroy de Paris, clerc à la chancellerie royale et  présent au moment du supplice, Jacques de Molay aurait crié sur le bûcher "Dieu sait qui a tort et a péché : et s’abattra bientôt le malheur sur ceux qui nous condamnent à tort. Dieu vengera notre mort") et le meurtre d'Edouard II sont aussi très sujets à caution. Mais cela n'enlève rien à l’œuvre de Druon, qui n'était pas vendue comme un manuel d'histoire.
surfeur51
surfeur51

Messages : 1362
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 71
Localisation : Indre et Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les Rois Maudits Empty Re: Les Rois Maudits

Message par Barbe-Noire Sam 2 Juil - 3:02

surfeur51 a écrit:
Barbe-Noire a écrit:Mon prof d'Histoire (...) avait très bien détaillé les tenants et les aboutissants qui avaient amenés à cette guerre de cent ans...mais quand, 2 ans plus tard, j'ai vu ce que devenait cette période passionnante de l'Histoire de France sous la caméra de C. Barma, adaptant le monument littéraire de Maurice Druon et racontant la petite Histoire au milieu de la grande, les zones d'ombre se sont éclairées et l'ensemble est devenu plus que passionnant !
Oui, attention quand même à ne pas tout prendre pour argent comptant en ce qui concerne la vérité historique. Druon a quand même pris certaines libertés avec l'histoire : par exemple, Nogaret était déjà mort quand Jacques de Molay a été brûlé, donc son empoisonnement dans les "Rois maudits" est fictif de manière certaine, aucun des autres empoisonnements n'ayant d'ailleurs été prouvé. La malédiction de de Molay (selon Geoffroy de Paris, clerc à la chancellerie royale et  présent au moment du supplice, Jacques de Molay aurait crié sur le bûcher "Dieu sait qui a tort et a péché : et s’abattra bientôt le malheur sur ceux qui nous condamnent à tort. Dieu vengera notre mort") et le meurtre d'Edouard II sont aussi très sujets à caution. Mais cela n'enlève rien à l’œuvre de Druon, qui n'était pas vendue comme un manuel d'histoire.

Hyper rares sont les œuvres qui sont Historiquement inattaquables  ! Les scénaristes et les dramaturges qui bossent pour le cinéma ou la télévision sont théoriquement censés trouver le bon équilibre entre la vérité Historique et le spectacle pur et simple ! D'où de petites entorses de temps en temps qui souvent ne sont d'ailleurs perçues que par les experts .
Les derniers mots de Jacques de Molay sur le bûcher ont certainement été sur la forme ceux cités par Geoffroy de Paris. Druon a voulu, tout en conservant le fond exact, leur donner plus de force et d'impact en modifiant les mots sans en altérer le sens .
A l'époque où il y avait des débats après les films ou les dramatiques ( Les dossiers de l'écran, Le tribunal de l'impossible, La caméra explore le temps, etc .......  ) , je me rappelle avoir vu une interview des deux complices Historiens Alain Decaux et André Castelot, qui, pour présenter le meilleur spectacle possible, s'arrogeaient le droit - sans bien évidemment modifier sur le fond les vérités historiques - de sublimer les dramaturgies ( au risque de quelques entorses sans conséquence, comme le préconisait bien avant eux rien moins qu'Alexandre Dumas père ) dans l'intérêt du spectacle !
Je ne m'attends donc jamais à un véritable copié-collé Historique, d'autant que des zones d'ombre restent inévitables !
Wink
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 2231
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 66
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les Rois Maudits Empty Re: Les Rois Maudits

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum