Fan de cinéma
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-56%
Le deal à ne pas rater :
Figurines Funko POP TV SQUID GAME à 6,99€
6.99 € 15.99 €
Voir le deal

Netflix, la nouvelle drogue

+5
zardi
surfeur51
Barbe-Noire
asiafan
yannickv
9 participants
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Netflix, la nouvelle drogue - Page 4 Empty Re: Netflix, la nouvelle drogue

Message par snaky930 Sam 4 Juin - 12:52

Barbe-Noire a écrit:Arrivée sur Netflix de la saison 4 de "Strangers things" . On attaque çà avec ma grande . Vu l'interruption des tournages en raison de la crise covid, les ados ont bien grandi, plus que l'écart temporel entre la fin de la saison 3 et le début de la 4 ne le demanderait, mais on fera avec ! Le début est sympa . Les jeunes ne sont pas tous très justes dans leur jeu, mais la jeune Millie Bobby-Brown écrase les autres de son talent et de son charisme , et devrait logiquement faire une jolie carrière .
Niveau adultes, Winona Ryder mène la danse  pouce du haut de ses 50 piges, même si elle n'a forcément plus la fraîcheur de Mina Harker, de Jo March, ou de la chère et tendre d'Edward aux mains d'argent !

Je suis en train de revoir les trois premières saisons, manière de me remettre dans le bain Laughing
snaky930
snaky930
Admin

Messages : 1241
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 53
Localisation : IDF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Netflix, la nouvelle drogue - Page 4 Empty Re: Netflix, la nouvelle drogue

Message par Barbe-Noire Sam 4 Juin - 13:37

Perso, vu le temps que je peux consacrer aux films et aux séries ( + théâtre + concerts .......... ), si je devais revoir toutes les saisons précédentes d'une série en cours au moment où sort la suite, je ne m'en sortirais pas Twisted Evil  !
Du coup, j'ai fait comme j'avais fait pour "The witcher" à l'aube de de la S2, je n'ai revu que le dernier épisode de la S3 ( la grande bagarre contre le monstre dans la galerie marchande ) . Ça a suffit pour me reconnecter les neurones Cool cheers . Faut dire que pour "Strangers things", l'évolution de l'histoire est nettement moins complexe que pour "The witcher", avec une structure narrative linéaire . Ça aide à mémoriser les évènements Cool pour les petits cerveaux cartésiens comme le mien Confus !
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 2385
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 66
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Netflix, la nouvelle drogue - Page 4 Empty Re: Netflix, la nouvelle drogue

Message par Barbe-Noire Mer 29 Juin - 4:55

Vu avec ma fille les 7 premiers épisodes de la saison 4 de Strangers Things ( de façon volontairement séparée, deux épisodes supplémentaires - plutôt longs, dans les 2 heures chacun - vont venir venir boucler la saison dès la semaine prochaine . Moi qui adore être surpris, là j'ai été servi Very Happy :  le twist final de l'épisode 7 sur "Vecna" est grandiose ( no spoiler ) . J'ai hâte de visionner les deux épisodes supplémentaires à venir pour boucler la saison , incessamment sous peu .  Logiquement, il n'en reste plus qu'une après !
De l'excellent fantastique !

Edit, juste pour corriger les fautes d'orthographe ( ou de frappe ) de 4 ou 5 H de la nuit Mrgreen  !!


Dernière édition par Barbe-Noire le Jeu 30 Juin - 2:30, édité 1 fois
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 2385
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 66
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Netflix, la nouvelle drogue - Page 4 Empty Re: Netflix, la nouvelle drogue

Message par snaky930 Mer 29 Juin - 16:15

Terminée pour moi aussi. La série monte d'un cran au niveau du fantastique et flirte par moment avec l'épouvante (toutes proportions gardées, bien sûr). On perd un petit peu l'esprit des 1ères saisons à savoir le groupe de gamins (style les Goonies, Stand by me ou E.T ), l'ambiance du lycée... Ces derniers ont bien grandi et sont devenus un vrai groupe d'ados.

Au niveau des personnages, celui de Murray Bauman m'éclate vraiment  Mrgreen

Et effectivement, la révélation finale de cette saison 4 est vraiment excellente  Wink

En terme de série, je vais attaquer la saison 6 de Peaky Blinders  lover
snaky930
snaky930
Admin

Messages : 1241
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 53
Localisation : IDF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Netflix, la nouvelle drogue - Page 4 Empty Re: Netflix, la nouvelle drogue

Message par Barbe-Noire Jeu 30 Juin - 3:09

snaky930 a écrit:Terminée pour moi aussi. La série monte d'un cran au niveau du fantastique et flirte par moment avec l'épouvante (toutes proportions gardées, bien sûr). On perd un petit peu l'esprit des 1ères saisons à savoir le groupe de gamins (style les Goonies, Stand by me ou E.T ), l'ambiance du lycée... Ces derniers ont bien grandi et sont devenus un vrai groupe d'ados.

Au niveau des personnages, celui de Murray Bauman m'éclate vraiment  Mrgreen

Et effectivement, la révélation finale de cette saison 4 est vraiment excellente  Wink

En terme de série, je vais attaquer la saison 6 de Peaky Blinders  lover

Ils auraient bien sûr dû former un vrai groupe d'ados, mais les quasi deux ans d'interruption de tournage dues au covid les ont plutôt transformés en jeunes adultes . Pas grave, on fait avec !
Murray Bauman est un personnage effectivement bien barré Laughing , c'est lui qui apporte la note d'humour de la série . Mais perso ma préférée ( même si c'est facile Rolling Eyes  ) c'est Elf !
J'espère que Millie Bobby-Brown fera une grande carrière après la série, je trouve que cette môme a un charisme exceptionnel .
Je vais attendre les deux derniers épisodes de la saison, et ensuite, toujours avec ma grande ( abonnée à Netflix ), on va attaquer la suite de "Umbrella academy" qui vient de sortir ( et voir comment, scénaristiquement, ils ont intégré Helen Page en Elliott Page Surprised   Question ) .
Je n'ai pas vu "Peaky blinders", ça viendra peut-être un jour . Ceci dit, j'ai l'impression qu'il commence à y avoir trop de saisons Confus , et ça je trouve que ce n'est jamais très bon ( même s'il peut y avoir des exceptions ).
Souvent, soit ça faiblit, soit on commence à se lasser, comme pour "Urgences" - j'avais arrêté après le départ de Noah Wyle-"Carter,"  les deux dernières de "Dr House" Confus même si je suis allé au bout , ou plus anciennement "Mission Impossible" qui commençait sérieusement à manquer d'intérêt vers la saison 5, et "Chapeau melon et bottes de cuir" qui était devenu du grand n"importe quoi  Evil or Very Mad avec Purdey et Gambit, comparativement à la grande époque avec Diana Rigg  lover puis Linda Thorson  pouce .
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 2385
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 66
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Netflix, la nouvelle drogue - Page 4 Empty Re: Netflix, la nouvelle drogue

Message par snaky930 Jeu 30 Juin - 5:27

Barbe-Noire a écrit:
snaky930 a écrit:Terminée pour moi aussi. La série monte d'un cran au niveau du fantastique et flirte par moment avec l'épouvante (toutes proportions gardées, bien sûr). On perd un petit peu l'esprit des 1ères saisons à savoir le groupe de gamins (style les Goonies, Stand by me ou E.T ), l'ambiance du lycée... Ces derniers ont bien grandi et sont devenus un vrai groupe d'ados.

Au niveau des personnages, celui de Murray Bauman m'éclate vraiment  Mrgreen

Et effectivement, la révélation finale de cette saison 4 est vraiment excellente  Wink

En terme de série, je vais attaquer la saison 6 de Peaky Blinders  lover

Ils auraient bien sûr dû former un vrai groupe d'ados, mais les quasi deux ans d'interruption de tournage dues au covid les ont plutôt transformés en jeunes adultes . Pas grave, on fait avec !
Murray Bauman est un personnage effectivement bien barré Laughing , c'est lui qui apporte la note d'humour de la série . Mais perso ma préférée ( même si c'est facile Rolling Eyes  ) c'est Elf !
J'espère que Millie Bobby-Brown fera une grande carrière après la série, je trouve que cette môme a un charisme exceptionnel .
Je vais attendre les deux derniers épisodes de la saison, et ensuite, toujours avec ma grande ( abonnée à Netflix ), on va attaquer la suite de "Umbrella academy" qui vient de sortir ( et voir comment, scénaristiquement, ils ont intégré Helen Page en Elliott Page Surprised   Question ) .
Je n'ai pas vu "Peaky blinders", ça viendra peut-être un jour . Ceci dit, j'ai l'impression qu'il commence à y avoir trop de saisons Confus , et ça je trouve que ce n'est jamais très bon ( même s'il peut y avoir des exceptions ).
Souvent, soit ça faiblit, soit on commence à se lasser, comme pour "Urgences" - j'avais arrêté après le départ de Noah Wyle-"Carter,"  les deux dernières de "Dr House" Confus même si je suis allé au bout , ou plus anciennement "Mission Impossible" qui commençait sérieusement à manquer d'intérêt vers la saison 5, et "Chapeau melon et bottes de cuir" qui était devenu du grand n"importe quoi  Evil or Very Mad avec Purdey et Gambit, comparativement à la grande époque avec Diana Rigg  lover puis Linda Thorson  pouce .

Tu ne vas pas attendre longtemps, diffusion à partir de... demain Wink
snaky930
snaky930
Admin

Messages : 1241
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 53
Localisation : IDF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Netflix, la nouvelle drogue - Page 4 Empty Re: Netflix, la nouvelle drogue

Message par Barbe-Noire Dim 24 Juil - 3:49

Ça y est, j'ai terminé les deux épisodes supplémentaires ( soit 9 en tout ) de "Stangers things" ! pouce pouce 
Avec l'inévitable cliffhanger du dernier épisode qui annonce la saison 5 ( laquelle, d'après infos sur internet, devrait être la dernière ),  ............... mais pas avant 2024  Mad !
2H30 quand même le dernier épisode de cette saison 4  !!
Vu qu'on arrive déjà sur fin juillet, que ma grande et mon gendre vont bientôt partir en vacances , et que perso je vais chez ma sœurette en Bretagne début septembre, on n'attaquera la suite de "Umbrella Academy" que vers mi septembre, pour ne pas trop couper la saison !
Pour l'instant, je "bouffe" une orgie de sport ( Tour de France, Championnats du monde d'escrime, Euro féminin de foot, Ligue des nations de Volley , Championnats du monde d'Athlétisme, etc  ...... Twisted Evil affraid ) , donc le temps films et séries est plutôt restreint, presque plus qu'en temps normal où le foot masculin ( championnat + ligue des champions )  prend carrément moins de temps Mrgreen  !
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 2385
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 66
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Netflix, la nouvelle drogue - Page 4 Empty Re: Netflix, la nouvelle drogue

Message par snaky930 Dim 21 Aoû - 13:36

Cet Automne sur Netflix, Mercredi avec un certain... Tim Burton aux commandes...

snaky930
snaky930
Admin

Messages : 1241
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 53
Localisation : IDF

Voir le profil de l'utilisateur

Franjacq aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Netflix, la nouvelle drogue - Page 4 Empty Re: Netflix, la nouvelle drogue

Message par Barbe-Noire Lun 22 Aoû - 2:29

Intéressant çà  ! Mrgreen 
Savais pas que c'était dans les tuyaux  !!!
J'aime beaucoup le coup des piranhas dans la pîscine  Twisted Evil .......................
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 2385
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 66
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Voir le profil de l'utilisateur

snaky930 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Netflix, la nouvelle drogue - Page 4 Empty Re: Netflix, la nouvelle drogue

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum