Fan de cinéma
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Synthèses de nos tops, pour mémoire !

+3
Nicore
surfeur51
Barbe-Noire
7 participants

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Empty Re: Synthèses de nos tops, pour mémoire !

Message par Barbe-Noire Ven 29 Nov - 14:22

Je n'ai pas encore fini de chroniquer ou d'illustrer quelques-uns des tops précédents, mais, pour ne pas risquer de perdre définitivement ceux qui n'ont pas encore été transférés, je vais les déplacer dans ce forum tels qu'ils sont pour l'instant . J'y reviendrai plus tard - si nécessaire  Question  -  pour éventuellement les compléter .

Pour les comédies (en bas de la page 5 rubrique "Cinéma") , il n'y a aucun classement ni commentaire sur le topic, et là encore je ne trouve rien sur le blog !!


Dernière édition par Barbe-Noire le Ven 29 Nov - 15:16, édité 1 fois
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 2231
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 66
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Empty Re: Synthèses de nos tops, pour mémoire !

Message par Barbe-Noire Ven 29 Nov - 14:26

TOP 10  PALMES D'OR  A  CANNES  ( juillet 2017 )  , initié et géré par SURFEUR 51  !

Merci à reno11, zardi, Barbe-noire, Dale Cooper, Johnny fan, snaky930, c2302t, yannickv, alamo, bridoli et langeikki qui ont participé, dans cet ordre, à ce top.
Voici donc les 10 Palmes des Palmes, parmi les 41 films cités au moins une fois. Le grand vainqueur est "Apocalypse Now", cité par tous les joueurs sauf un, et souvent en première place. Une solide deuxième place pour "Pulp Fiction", devant "Taxi Driver", "Le Salaire de la peur" et "Le Troisième homme" qui se sont battus jusqu'au bout pour la médaille de bronze.

Les meilleures Palmes d'or à Cannes selon les participants:

1er :  "Apocalypse Now" , de Francis Ford Coppola  (1979) ,    99 pts .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Apocal14

Ce film énormissime a sans doute été le tournage le plus homérique de toute l'histoire du cinéma . Coppola, quelques années plus tard, a révélé  que la réalisation du métrage a failli rendre fou une grosse partie de l'équipe, tellement la démesure a été démentielle, tant du fait des lieux de prises de vue ( les Philippines ), de l'infarctus de Martin Sheen ( gros retards à l'appui, sans compter qu'il avait déjà fallu retourner pas mal de scènes puisqu'à l'origine, c'était Harvey Keitel - que Coppola a congédié - qui tenait le rôle principal ), des caprices de Marlon Brando, du climat très défavorable ( passage d'un typhon, avec arrêt du tournage de plus de six semaines ), et globalement de la très lourde logistique que nécessitait le film .
A l'arrivée, le budget a plus que doublé ( Coppola y a mis toute sa fortune personnelle, et seul le succès en salles, auréolé de la palme d'or Cannoise, l'a sauvé ) .
Aujourd'hui, "Apocalypse now" est mondialement reconnu comme un chef d'oeuvre absolu, conservé à la bibliothèque du congrès des Etats-Unis parmi les films majeurs du cinéma américain . Présenté en compétition au festival de Cannes 1979 ( alors que beaucoup de cinéastes oeuvrant dans le cinéma "grand public" veulent bien bénéficier de la "vitrine Cannoise" mais ne souhaitent pas présenter leurs films en compétition de par la propension des jurys Cannois, surtout depuis les années 70-80, à récompenser surtout les films "plus difficiles d'accès" - films sociaux, films politiques, films à messages ......... - que d'autres catalogués comme "blockbusters" ), il a finalement partagé la palme d'or avec "Le tambour" de Volker Schlöndorff, quand la présidente du Jury, Françoise Sagan, souhaitait ouvertement ne la donner qu'à ce dernier .
Coppola a expliqué toute la démesure de ce tournage dans un documentaire paru en 1991 : "Au coeur des ténèbres : l'apocalypse d'un metteur en scène" !

2ème :  "Pulp Fiction" ,  de Quentin Tarantino  (1994) ,  76 pts .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Pulp-f10

Signé par un des enfants terribles du cinéma US, ce film tient son titre des "pulp magazines" américains du début du 20ème siècle, renommés pour leur violence graphique et verbale !
Le montage est complètement déstructuré, mêlant 3 histoires différentes illustrées par de fréquents flash-backs. Il serait presque recommandé  Twisted Evil  de le visionner deux fois de façon assez rapprochées pour bien appréhender tous les méandres du scénario .
A contrario de "Apocalypse Now", pour lequel F. Sagan, bien que présidente, n'avait pas pu ( heureusement  ???? A chacun de se faire son idée ! ) imposer son choix unique de palme d'or ), ici c'est bien la prééminence du président Clint Eastwood, très imprégné de culture US, qui a orienté le jury de façon décisive pour l'attribution de la palme d'Or à "Pulp Fiction", quand une bonne partie de ses membres, conformément à "l'usage", l'auraient plutôt attribué à kielowski pour "Trois couleurs : rouge" . L'annonce du palmarès avait d'ailleurs été sifflée par une grande partie de la salle du palais des festivals ( ce qui d'ailleurs est très loin d'être inhabituel chaque année dans ces lieux  Mrgreen  ) .
A signaler un casting hors-norme, avec J. Travolta, B. Willis, U. Thurman, S. L. Jackson, H. Keitel, T. Roth, C. Walken, R. Arquette, V. Rhames et Tarantino lui-même qui, comme souvent dans ses propres films, s'attribue un des petits rôles de l'histoire . Après le festival, la critique mondiale a quand même majoritairement reconnu le bien-fondé de la récompense, et, comme le Coppola, ce film est également conservé aujourd'hui à la bibliothèque du congrès US pour son importance culturelle et Historique !



3ème :  "Taxi Driver" , de Martin Scorsese  (1976) ,     69 pts .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Taxi-d10

Comme les deux précédents, ce film est aussi conservé à la bibliothèque du congrès US . Palme d'or incontestable en 1976, il a pourtant été battu pour l'oscar en 77 par "Rocky", ce qui peut certes sembler bizarre, même si on apprécie le "Stallone" ( plus connu que le metteur en scène John G. Aldvidsen ) .
Le film conte l'histoire d'un chauffeur de taxi un peu "ras la casquette" et paumé, qui va trouver une sorte d'accomplissement personnel et de justification à sa vie en devenant, par le meurtre, une espèce de justicier des faibles et des mal-aimés de la société. A travers le personnage, Scorsese y brosse une peinture désenchantée des revers de la société américaine en général et New-Yorkaise en particulier . C'est aussi le film qui, malgré quelques personnages préalables peu marquants, a révélé au grand public la jeune et remarquable actrice en devenir (14 ans au moment du tournage) qu'était alors Jodie Foster dans un rôle difficile de prostituée mineure, et qui allait littéralement exploser comme comédienne de 1er plan dans ses deux métrages suivants, "La petite fille au bout du chemin" et "Bugsy Malone".  C'est une des rares enfant star qui a parfaitement réussi sa transition cinématographique en passant à l'âge adulte  pouce  .Quant à l'immense Robert De Niro ( qui en est hélas aujourd'hui réduit à se fourvoyer dans de pathétiques publicités  pale ), il trouvait là un des rôles les plus forts de sa somptueuse filmographie !


4ème : "Le Salaire de la peur" , d'Henri Georges Clouzot  (1953) ,   55 pts .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Le-sal10

Seul film de l'histoire du cinéma à avoir obtenu la même année la plus haute récompense des festivals de Cannes et de Berlin ( l'ours d'Or ), "Le salaire de la peur" est aujourd'hui reconnu comme un des plus grands classiques du cinéma français, et l'un des 4 ou 5 plus renommés de la carrière d' Henri Georges Clouzot,  avec "Le corbeau" ( très décrié à la libération), "L'assassin habite au 21" , "Quai des orfèvres" et "Les diaboliques" . Le scénario, et ce transport de nitroglycérine pour éteindre un puits de pétrole en feu, si prenant soit-il, n'est presque que relativement secondaire face à l'étude de caractère des personnages principaux, magnifiquement interprétés par Yves Montand et Charles Vanel, mais aussi par des seconds rôles particulièrement consistants ( Peter Van Eyck et Folco lulli ). C'est une introspection au scalpel des contrastes de  l'âme humaine que nous livre ici Clouzot, du courage à la lâcheté, de la générosité à l'égoïsme, et de la suffisance à la modestie .
L'action se situe au Guatémala, mais comme il était impossible de tourner sur les lieux pour des raisons pécuniaires, Clouzot voulait placer le tournage en Espagne.
Yves Montand a refusé pour ne pas cautionner la dictature Franquiste de l'époque, et finalement les prises de vues ont été réalisées dans le sud de la France, dans le Gard et en Camargue . A signaler que primitivement, le rôle de Jo avait été proposé à Jean Gabin, mais que celui-ci avait refusé, ne voulant pas interpréter un personnage de lâche à l'écran .
Charles Vanel, moins préoccupé par son image, a accepté le rôle, pour lequel il a reçu le prix d'interprétation masculine à la fin du festival . L'histoire ne dit pas ce que Gabin en a pensé par la suite !


5ème : "Le Troisième Homme" , de Carol Reed (1949) ,    51 pts .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Le-tro10

"Le 3ème homme" est, de toute l'Histoire du festival de Cannes, le premier à avoir été seul récompensé par ce qu'on appelait pas encore la palme d'Or, mais le grand prix du jury.
En effet, il n'y avait pas eu de festival en 48, et les deux années post-guerre mondiale, 46 et 47,  plusieurs films (11  Shocked  en 1946) recevaient juste un diplôme distinctif. De 49 à 54, il n'y aura plus qu'un seul vainqueur, auquel on décernera un Grand Prix, mais pas encore une Palme d'Or qui ne sera créée qu'en 1955 .
C'est donc en cette année 49 qu'apparaît pour la première fois ce grand prix attribué à un seul film ( même s'il y aura 3 fois des Palmes d'Or ex-aequo, en 72, 73 et 79 ), en l'occurrence ce thriller du metteur en scène britannique Carol Reed ( "L'extase et l'agonie", "Oliver", "L'homme de Berlin" ............ ) qui signe ici certainement son métrage le plus réputé .
L'histoire se passe à Vienne, peu de temps après la guerre, dans une capitale autrichienne encore marquée par les stigmates du conflit, et occupée par les alliés .
L'écrivain américain Holly martins ( Joseph Cotten ) se rend dans cette ville pour y retrouver Harry Lime ( Orson welles ), un ami à lui . Mais quand il arrive, il apprend que son ancien compagnon d'études est décédé dans un accident de voiture . En réalité, l'enquête personnelle qu'il va mener va lui révéler une réalité nettement plus complexe, sur fond de trafic de médicaments contrefaits et frelatés . L'histoire se déroule au son d'une ritournelle lancinante jouée à la cithare, signée Anton Karas, musique devenue et restée mondialement célèbre, peut-être même encore plus que le film lui-même ! Alida Valli ( dont le plus grand rôle est le "Senso" de Luchino Visconti ) y interprète le personnage central féminin .

6ème ex aequo :  "Kagemusha" , d'Akira Kurosawa  (1980),  30 pts .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Kagemu10

Dans le Japon féodal du 16ème siècle, une guerre interminable oppose plusieurs clans pour le pouvoir . Takeda Shingen est le seigneur et chef du clan le plus puissant ( celui des Takeda, bien évidemment ). Mais lors du siège d'un château de leurs ennemis, les Tokugawa, Shingen va trouver la mort . Le frère ( Takeda Nobukano ) de celui-ci, pour masquer le décès du chef de clan, va faire jouer son rôle par un sosie, Kagemusha, ( d'où le titre annexe du film : "L'ombre du guerrier" ) . Au début, les membres du clan Takeda ne croient pas trop que la ruse puisse fonctionner vis-à-vis des clans opposés , les Tokugawa et leurs alliés les Oda, mais, faisant preuve de bravoure au combat, il va même - avec l'aide du frère et du fils du Shingen qu'il remplace - donner une victoire à ses troupes en rispostant à une attaque de leurs rivaux, jusqu'à ce qu'il fasse une erreur fatale qui va révéler le subterfuge à tout le monde !
Katsuyori, le fils de Shingen, dans une action desespérée, joue alors le va-tout de son clan en lançant l'offensive contre les Oda dans la bataille de Nagashino, mais ils vont s'y faire exterminer, et ainsi acter la disparition du clan Takeda, symbolisée par la mort du Kagemusha .
Ce film de Kurosawa a donc reçu la Palme d'Or au festival de Cannes 1980, ainsi que quelques récompense annexes, dont le BAFTA du meilleur réalisateur et le César du meilleur film étranger en 1981, mais ne sera que nommé sans décrocher les trophées aux Golden Globe et aux Oscars .
Malgré tous ces lauriers et une évidente maîtrise de la mise en scène, avec le recul, ce métrage certes très respectable n'est pas reconnu pourtant comme une des plus grandes réussites du grand réalisateur japonais, la critique lui préférant son immortel chef d'oeuvre "Les sept samouraïs", mais aussi "Rashomon", "La forteresse cachée" ou "Le château de l'araignée", tous réalisés lors de ses deux décennies les plus créatrices et originales, celles des années 50 et 60 .
Bien que d'une trame différente, Kurosawa complètera son approche des guerres féodales nipponnes 5 ans plus tard en réalisant "Ran" dans lequel là, ce sont 3 fils qui, dévorés par l'ambition et le pouvoir, vont s'opposer pour régner sur l'héritage guerrier de leur père , et, ce faisant, finir par tout détruire . Bien que moins récompensé, beaucoup vont préférer "Ran" à "Kagemusha" ! Quoi qu'il en soit, le dyptique dans son ensemble reste vraiment du cinéma de très haut niveau !

6ème ex aequo : "Sailor et Lula" (1990) ,    30 pts .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Sailor10

N'ayant pas vu ce film, même en respectant la neutralité qu'impose le fait que je n'aie pas été le capitaine de route de ce top ( je n'ai jamais caché, quand je suis G.O. sur un top, que j'ose des commentaires empreints d'une certaine subjectivité  Twisted Evil  ), il m'est donc difficile de le chroniquer ici !
Je me contenterai donc d'apporter le synopsis trouvé sur wikipedia :
"Sailor (Nicolas Cage) et Lula (Laura Dern) s'aiment d'un amour fou, total, absolu. Mais ils doivent échapper à la mère psychopathe de la jeune femme, Marietta (Diane Ladd) qui s'oppose à cette liaison. Au cours de leur cavale pour échapper à Marietta et à son amant, l'inquiétant gangster Santos (J. E. Freeman), ils croiseront de nombreux personnages étranges, voire inquiétants, parmi lesquels le déjanté Bobby Peru (Willem Dafoe) et sa maîtresse Perdita Durango (Isabella Rossellini). Par un enchaînement d'effets meurtriers, sensuels et terrifiants s'ouvrent les portes d'un univers noir et hypnotique porteur d'effroyables secrets !"  
Fin de citation !
David Lynch est incontestablement un des cinéastes les plus personnels et caractéristiques qui soient !  Metteur en scène de seulement 10 métrages en plus de 40 ans de carrière, en lisant les critiques ( même si l'on a pas vu tous ses films, ce qui - de loin  Rolling Eyes  -  est mon cas  Confus  ) chacun d'entre eux a visiblement laissé une trace indélébile et fourni matière à de nombreux avis très tranchés : on aime ou pas, mais personne ne reste indifférent ! Personnellement, je vénère "Elephant Man"  lover  lover ( mais c'est sans doute son oeuvre de facture la plus classique ) , alors que je suis resté totalement à la porte  Neutral  Surprised  de son premier film, "Eraserhead"  Shocked , et plus que dubitatif avec "Blue velvet" .
J'ai le sentiment que ceux qui arrivent à entrer dans son monde doivent se prendre un pied d'enfer avec sa filmo, mais j'avouerai ici que le  pirat , en dehors du drame de John Merrick, a toujours eu un peu de mal à s'y retrouver ( même avec la série "Twin Peaks", où j'ai décroché en cours de route  Confus  ) !

8ème :  "Mission" , de Roland Joffé  (1986),    28 pts .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Miion10

"Mission" est le second film de Rolanf Joffé, lequel avait débuté sa carrière de cinéaste 2 ans plus tôt avec le célèbre "La déchirure" fondé sur la sanglante répression des Khmers Rouges au Cambodge . En réalisant par la suite "Les maîtres de l'ombre", sur les pressions exercées par les militaires pour la création de la bombe atomique ( le projet "Manhattan" ) sur les scientifiques ( dirigés par Robert Oppenheimer ), puis dans la foulée "La cité de la joie" , où, à travers le marasme professionnel et moral d'un jeune chirurgien (Patrick Swayze), il dépeint la misérable situation sanitaire des bas-quartiers de Calcutta, Joffé, sur ses débuts de metteur en scène, s'est fait le chantre de la défense de grandes causes .
Celle de "Mission" porte sur l'influence souvent néfaste de la colonisation Hispano-Portugaise en Amérique du sud, et ici, en l'occurrence, sur le peuple Guarani, malgré les (vaines) tentatives des Jésuites pour protéger les autochtones . Les deux défenseurs des Guaranis sont ici un prêtre Jésuite, Frère Gabriel (Jeremy Irons), et un ancien esclavagiste repenti, Rodrigo Mendoza (Robert De Niro), lequel, meurtri par son lourd passé, a rejoint les jésuites et s'impose comme un sacerdoce de se battre et de souffrir pour les indigènes .
Le film obtient donc la palme d'or Cannoise en cette année 1986, malgré les huées et sifflements ( comme dans le cas de "Pulp Fiction" et de bien d'autres films à Cannes ) d'une large part du public et de la presse spécialisée qui voudraient systématiquement que l'on récompense "l'art" et "le message" avant ce que l'on considère dans le microcosme cannois comme des films "friqués"   Rolling Eyes , et ce même si l'importance de la production permet de réaliser un très grand film ( ce qui s'était passé pour "Apocalypse Now" face au "Tambour"  Neutral  ).
De Niro, en ancien salopard repenti, livre ici une prestation d'acteur tout simplement exceptionnelle ( même si chez lui, dans ses grandes années, "l'exception" était plutôt la règle  Twisted Evil  ! )





9ème : "Le Guépard" , de Luchino Visconti ( 1963 ) ,  26 pts .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Le-gue10

Terminé en 1963 ( juste à temps pour le festival de Cannes ), le tournage compliqué de ce film aura demandé 15 mois, de la pré-production au dernier tour de manivelle . A l'origine, malgré le contexte guerrier entre les Bourbons et les armées de Garibaldi, Visconti n'avait prévu aucune scène de combats. Mais, sur la demande de la production ( G. Lombardo ) , le metteur en scène a dû en rajouter pour augmenter le côté spectaculaire du film, avec en conséquences un gros dépassement de budget que les recettes n'ont pas suffi à compenser .
C'est donc un métrage, depuis reconnu dans le monde entier comme un chef d'oeuvre du cinéma, qui, malgré sa palme d'or, a pourtant coulé la société de production ( la "Titanus"), laquelle s'est ensuite recyclée uniquement sur les production télévisuelles . Ce fait n'est pas unique dans le monde du cinéma : rappelons-nous le film maudit de M. Cimino, "La porte du Paradis", également reconnu de nos jours comme une oeuvre immense, mais qui avait alors provoqué la ruine de la "United Artists" .
"Le Guépard" , dont l'action se situe dans la seconde moitié du 19ème siècle, dépeint l'agonie de la haute noblesse Italienne ( symbolisée ici par le prince Fabrizio de Salina - Burt Lancaster - membre de la classe sociale la plus élevée du pays, qu'on surnommait "Les lions" et "Les guépards" ) face à la montée en puissance de la bourgeoisie et des propriétaires terriens, propulsés au devant de la scène par les changements politiques du pays, symbolisés par le personnage de Garibaldi, militaire et chantre de la ré-unification Italienne .
Ce film est souvent considéré comme la réalisation majeure de Visconti, au coeur d'une filmographie finalement peu importante en nombre ( 14 films ), mais d'une qualité globale de très haut niveau ( "Rocco et ses frères", "Mort à Venise", "Senso", "Les damnés", "Ludwig, ou Le crépuscule des dieux" ............. ) .
Avec le rôle de Tancrède ( le neveu du prince De Salina ), Alain Delon y trouvera aussi un des personnages parmi les plus forts et les plus emblématiques de sa carrière !


10ème :  "M.A.S.H" , de Robert Altman ,    19 pts .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Mash10

Terminé en 1970 ( et Palme d'or la même année ), M.A.S.H ( de Robert Altman ) se situe en pleine guerre de Corée ( de 1950 à 1953 ), dans un camp médical de l'armée US .
Deux chirurgiens totalement déjantés et indisciplinés mais qui excellent dans leur profession , "Hawkeye" ( Donald Sutherland ) et "Duke" ( Tom Skerritt ) , arrivent pour prendre leur poste dans ce camp, devant partager leur tente avec le major Frank Burns ( Robert Duvall ) , également chirurgien mais passablement borné, bigot et psycho-rigide .
Le côté iconoclaste des deux trublions déplaît fortement à Burns, qui va bientôt s'opposer à eux . La situation ne s'arrange pas pour lui quand un troisième larron, "Trapper John" ( Elliot Gould ), sur demande de Duke et Hawkeye ( ils ont besoin d'un "coupeur de mou"  Mrgreen  , soit un chirurgien pulmonaire  Laughing  ) auprès du Colonel chef de l'hôpital de campagne, arrive au camp , encore plus "fouteur de m...." que ses deux compères. L'entrée dans la danse de l'infirmière en chef ( Sally Kellerman  Mrgreen  Wink  ), qui se range du côté du major Burns  ( et encore plus que çà  Twisted Evil  ) va dynamiter la situation au MASH ( Mobile Army Surgical Hospital ), jusqu'au point d'orgue où le trio diabolique va vouloir vérifier si celle qu'ils ont surnommé "Lèvres en feu" ( le moment de bravoure du film  Laughing  ) est une vraie blonde  Twisted Evil  !
L'ensemble du film ne présente pas réellement un fil conducteur sur une intrigue précise, mais une suite de gags et de situations à pisser de rire tant le trio Sutherland-Skerritt-Gould s'en donne à coeur-joie devant la caméra de Robert Altman, parfaitement complétés par une cascade de seconds rôles particulièrement complices dans leurs personnages et caractères respectifs ( René Auberjonois, Bud Cort, Fred Williamson, la piquante Jo Ann Pflug, et un inénarrable dentiste - John Schuck - bien servi par la nature  ) .
Une franche poilade comme on les aime ( sur fond pourtant dramatique ) que beaucoup ne se lasseront pas de revoir ( pirat  ) un bon nombre de fois !
A fortement conseiller les jours de morosité !


11 - "Le Pianiste" , de Roman Polanski ,   16 pts .
12 - "La Vie d'Adèle" , d'Abdellatif Kechiche ,   12 pts .
13 - "Barton Fink" , de Joël Cohen ,    11 pts .
13 - "Orfeu Negro" , de Marcel Camus ,    11 pts .
13 - "Que le spectacle commence" , de Bob Fosse ,   11 pts .
16 - "Quand passent les cigognes" , de Mikhail Kalatozov ,   10 pts .
17 - "Les Parapluies de Cherbourg" , de Jacques Demy ,   9 pts .
17 - "Rosetta " , de Jean-Pierre Dardenne ,    9 pts .
19 - "Paris Texas" , de Wim Wenders ,    8 pts .
19 - "Sous le soleil de Satan" , de Maurice Pialat ,    8 pts .
21 - "Blow up" , de Michelangelo Antonioni ,    7 pts .
21 - "Le vent se lève" , de ken Loach ,   7 pts .
23 - "Moi, Daniel Blake" , de Ken Loach ,   6 pts .
24 - "Le Poison" , de Billy Wilder ,   5 pts .
25 - "Pelle le conquérant" , de Bille August , (1987 )   5 pts .
25 - "4 mois 3 semaines et 2 jours" , de Christian Mungiu (2007)  4 pts .
25 - "Dancer in the Dark" , de Lars Von Trier , (2000)   4 pts .
25 - "Miracle à Milan" , de Vittorio de Sica , (1951)   4 pts .
25 - "Winter Sleep" , de Nuri Bilge Ceylan , (2014)    4 pts .
30 - "L'Epouvantail" , de Jerry Schatzberg , (1973)    3 pts .
30 - "Le Messager" , de Joseph Losey   (1971)   3 pts .
30 - "Missing" , de Costa Gavras  (1982)   3 pts .
30 - "Othello" d'Orson Welles  (1952)  3 pts .
34 - "Brève rencontre" , de David Lean  (1946) ,  2 pts .
34 - "Conversation secrète" de Francis Ford Coppola  (1974)   2 pts .
34 - "Elephant" de Gus Van Sant  (2003)   2 pts .
37 - "Fahrenheit 9/11" de Michael Moore  (2004) ,   1 pt .
37 - "La loi du seigneur" de William Wyler  (1956) ,  1 pt .
37 - "Sexe, mensonges et vidéo"  de  Steven Soderbergh (1989) ,   1 pt .
37 - "Un homme et une femme" de Claude Lelouch (1966) ,   1 pt .
37 - "Underground" de Emir Kusturica (1995) ,  1 pt .


Dernière édition par Barbe-Noire le Dim 15 Déc - 12:05, édité 11 fois
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 2231
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 66
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Empty Re: Synthèses de nos tops, pour mémoire !

Message par Barbe-Noire Ven 29 Nov - 14:34

TOP 20 : films de SUPER-HEROS ( décembre 2014 ) initié et géré par ZARDI !


1- The Dark Knight : Le Chevalier noir 197
2- Watchmen 171
3- Iron man 153
4- Batman, le défi 135
5- Robocop 132
6- X-Men, le commencement 119
7- The crow 118
8- Spider-man 116
9- The Dark Knight rises 109
10- Avengers 102
11- Batman 82
12- Batman begins 79
13- Spider-man 2 77
14- Captain America Le soldat de l'hiver 69
14- Superman 69
16- Hellboy 65
17- Les Indestructibles 64
18- Les gardiens de la Galaxie 62
18- Man of steel 62
20- Kick-ass 60
21- Incassable 52
21- X-Men Days of future past 52
23- X-men 49
24- Hancock 40
25- L'Incroyable Hulk 35
25- X-men 2 35
27- Blade 2 30
28- Spider-Man 3 28
29- The Amazing Spider-Man 27
30- Superman 2 20
31- Darkman 18
32- Wolverine, les origines 17
33- Justice league - war 16
33- Lucy 16
33- X-Men, l'affrontement final 16
36- V pour Vendetta 14
37- Punisher : Zone de guerre 13
38- Batman, The Dark Knight returns 11
38- Chronicle 11
38- Thor 11
41- Voltage 8
42- Red eagle 7
43- Dredd 6
44- The mask 5
45- kick ass 2 4
46- Justice league - Trapped in time 3
46- Thor : le monde des ténèbres 3
48- Le masque de Zorro 1
48- Wanted : choisis ton destin 1
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 2231
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 66
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Empty Re: Synthèses de nos tops, pour mémoire !

Message par Barbe-Noire Ven 29 Nov - 14:53

TOP 20  FILMS  D'AVENTURES  ( janvier/février 2013 ), initié et géré par GHOSTWOLF , synthèse de NICOFEEL sur le blog DVDPC .


Pendant près d'un mois, les dvdpascheriens ont eu l'occasion de livrer leur top 20 spécial films d'aventures.

Merci à Ghostwolf d'avoir fait le gros travail de recensement des résultats.

Et sans plus tarder, voici les résultats, avec exceptionnellement un top 22 puisqu'il y a 4 ex aequo à la 19ème place :

1er - "Les aventuriers de l'arche perdue" (1981) de Steven Spielberg, 277 pts 17 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Indian10

2ème - "Indiana Jones et la dernière croisade" (1989) de Steven Spielberg, 153 pts 11 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Indian11

3ème - "Ben Hur" (1959) de William Wyler, 132 pts 9 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Ben-hu11

4ème - "Le seigneur des anneaux : le retour du Roi" (2003) de Peter Jackson, 125 pts 10 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Le-ret10

5ème - "Le Dernier des Mohicans" (1992) de Michael Mann , 110 pts 9 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Le-der11

6ème - "Conan le barbare" (1982) de John Milius, 102 pts 8 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Conan-11

7ème : "Lawrence d'Arabie" (1962) de David Lean, 101 pts 9 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Lawren10

8ème - "Avatar" (2009) de James Cameron, 82 pts 6 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Avatar10

9ème - "Gladiator" (2000) de Ridley Scott , 79 pts 8 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Gladia11

10ème - "Braveheart" (1995) de Mel Gibson, 74 pts 8 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Braveh12

11ème - "L'homme qui voulut être Roi" (1975) de John Huston, 72 pts 6 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 L-homm12

11ème - "Les Goonies" (1985) de Richard Donner, 72 pts 7 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Les-go10

13ème - "Pirates des caraïbes : la malédiction du Black Pearl" (2003) de Gore Verbinski, 69 pts 8 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Pirate10

14ème - "Les Contrebandiers de Moonfleet" (1955) de Fritz Lang , 65 pts 5 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Les-co10

15ème - "Les sept samouraïs" (1954) d'Akira Kurosawa, 62 pts 6 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Les-7-10

15ème - "King Kong" (2005) de Peter Jackson, 62 pts 6 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 King-k10

17ème - "Les Aventures de Robin des Bois" (1938) de Michael Curtiz, 57 pts 6 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Les-av10

18ème - "Délivrance" (1972) de John Boorman, 53 pts 4 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Delivr10

19ème - "King Kong" (1933) De Schoedsack et Cooper, 50 pts 5 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 King-k11

19ème - "Scaramouche" (1952) de George Sidney, 50 pts 3 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Scaram10

19ème - "Jurassic park" (1993) de Steven Spielberg , 50 pts 5 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Juraic10

19ème - "Le seigneur des anneaux : la communauté de l'anneau" (2001) de Peter Jackson, 50 pts 3 citations .
Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 La-com10


Comme d'habitude, ce top suscite quelques réactions.

On voit que les dvdpascheriens ont vraiment pris au pied de la lettre le terme de films d'aventures car on retrouve aux deux premières places les aventures d'Indiana Jones avec l'ami Harrison Ford, films ô combien divertissants et dépaysants.

Ces films ont été vus par des générations de spectateurs et c'est sans doute la raison pour laquelle ils trônent en tête de classement.

A la troisième place, on a droit à un classique du genre : Ben Hur. Les multiples rediffusions de ce film à grands spectacles ne sont sans doute pas étrangères à son excellent classement.

Comme quoi, pour les films d'aventures, les années n'ont manifestement pas prise sur les films puisque, outre Ben Hur, de nombreux films ne sont pas de toute première jeunesse.

Lawrence d'Arabie (1962, 7ème), Les contrebandiers de Moonfleet (14ème, 1955), Les sept samouraïs (15ème, 1954), Les aventures de Robin des Bois (1938), King Kong (1933, 19ème).

On a rarement vu autant de films “anciens” cités dans le cadre d'un top thématique.

La raison tient peut-être à deux éléments : d'une part ce sont des classiques indémodables, comme le prouve d'ailleurs leurs nombreux passages à la télévision ; d'autre part, les films d'aventures, plus que d'autres films, sont des oeuvres assez faciles à regarder, que l'on n'hésite pas à voir en famille.

Si l'on jette un coup d'oeil aux réalisateurs, Steven Spielberg est donc le grand vainqueur avec 2 films aux premières places et un troisième film cité (en plus de ses Indiana Jones, il place le non moins cultissime Jurassic park). Un cinéaste parvient tout de même à placer lui aussi trois de ses films : il s'agit de Peter Jackson qui est toujours autant apprécié avec sa saga du seigneur des anneaux et notamment ici Le retour du roi (aux portes du podium) et La communauté de l'anneau. Son troisième film cité est King Kong.
Comme quoi, on pourrait presque faire un parallélisme entre Spieberg (les 2 Indiana Jones, Jurassic park) et Jackson (les 2 seigneurs des anneaux, King Kong) qui constituent à n'en pas douter des valeurs sûres.

Le reste est très hétéroclite au niveau des cinéastes, aucun ne parvenant à placer plus d'un film.

Au niveau des films, on a beau être dans le film d'aventures, on a des films très différents, allant du film d'aventures pur (les Indiana Jones) à l'heroic fantasy (les seigneurs des anneaux, Conan le barbare) en passant par des films de science-fiction (Avatar), pour aller même jusqu'à des films romantiques (Le dernier des mohicans) et même des comédies familiales (Les Goonies).

Comme quoi, il y en a pour tous les goûts, prouvant au demeurant que le terme de films d'aventures est très extensible.

Il n'empêche, le top 22 que vous avez sous les yeux est de très bon niveau et il peut vous donner des idées quant à des films à voir ou à revoir.

A bientôt pour un nouveau top 20 !


Dernière édition par Barbe-Noire le Dim 15 Déc - 12:52, édité 1 fois
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 2231
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 66
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Empty Re: Synthèses de nos tops, pour mémoire !

Message par Barbe-Noire Ven 29 Nov - 15:06

TOP 20 FILMS D' HORREUR ( Juin 2012 ) , initié et géré par Flo001fg .

A ce jour, je cherche mais ne trouve pas Sad la synthèse de NICOFEEL sur le blog DVDPC .
A noter qu'à l'époque , le barème de points était très différent, attribuant par exemple 75 pts pour le 1er , 64 pour le second .................... etc !
Le total final pour chaque film ne peut donc être comparé à celui obtenu dans les autres top avec un barème décroissant de 20 à 1 point !
Je mettrai tout çà en forme plus tard, désolé de vous demander de la patience ( tous tops confondus, ça risque d'être long Mad ) !


1 -Alien de Ridley Scott 75 + 64 +54 + 64 + 10 + 54 + 64 + 19 + 75 + 75 + 75 + 12 = 641
2 -The Thing de John Carpenter 15 + 8 + 54 + 45 + 45 + 12 +37 + 54 + 75 + 12 + 12 + 75 + 54 + 37 + 54 + 45 = 634
3 -Halloween (Carpenter) 30 + 7 + 37 + 15 + 75 + 64 + 30 + 19 + 2 + 9 + 75 = 363
4 - Shining 4 + 19 + 10 + 19 + 5 + 37 + 30 + 45 + 15 + 45 + 30 + 5 + 19 + 9 + 15 + 64 + 5 = 357
5 - The descent 10 + 10 + 8 + 54 + 24 +64 + 9 + 64 + 3 + 30 + 19 + 1 + 4 + 19 = 319
6 - L'exorciste de William Friedkin 24 + 75 + 64 + 12 + 24 + 37 + 64 + 10 + 1 = 311
6 - La nuit des morts vivants de George Romero 30 + 9 + 45 + 45 + 30 + 64 + 24 + 64 = 311
7 - Suspiria 75 + 64 + 6 + 15 + 45 + 24 + 8 + 9 = 246
8 - Les Dents de la mer 54 + 3 + 19 + 54 + 64 + 37 = 231
9 - Evil dead 7 + 3 + 75 + 6 + 5 + 15 + 1 + 54 + 1 + 54 = 222
10 - Carrie (de B. De Palma) 37 + 37 + 37 + 12 + 10 + 4 + 64 + 5 + 7 = 213
11 - Ring de Hideo Nakata 37 + 54 + 30 + 54 + 3 + 8 + 24 = 210
12 - Massacre à la tronçonneuse (Tobe Hooper) 6 + 7 + 10 + 4 + 7 + 7 + 75 +7 + 15 + 10 + 54 = 202
13 - L'au-delà 5 + 75 + 54 + 64 = 198
14 - La mouche (de D. Cronenberg) 45 + 24 + 9 + 19 + 9 + 6 + 37 + 30 + 3 + 10 = 192
15 - Martyrs 54 + 30 + 75 + 24 = 183
16 - Nosferatu (Murnau) 1 + 24 + 37 + 37 + 37 + 45 = 181
17 - Dracula (de F. F. Coppola ) 75 + 37 + 45 + 2 + 8 + 6 = 173
18 - Zombie de George Romero 12 + 12 + 5 + 30 + 19 + 2 + 4 + 30 +54 = 168
19 - Freaks de Tod Browning 64 + 54 +37 = 155
20 - Les griffes de la nuit ( de W. Craven) 5 + 19 + 5 + 30 + 12 + 8 + 75 = 154
Haute tension 54 + 64 + 8 + 15 + 5 = 146
Les Oiseaux 30 + 10 + 5 + 54 + 45 = 144
Psychose 8 + 24 + 75 + 24 +1 = 132
Murder set pieces 45 + 75 = 120
REC de Paco Plaza & Jaume Balagueró 30 + 15 + 64 = 109
La maison du diable de robert wise 75 + 15 + 10 + 6 + 2 = 108
Braindead 75 + 2 + 4 + 12 + 15 = 108
Candyman 6 + 24 + 54 + 9 + 12 = 105
Rosemary's baby (de R. Polanski) 1 + 64 + 15 + 8 +10 + 5 = 103
28 jours plus tard de Danny Boyle 54 + 45 = 99
Aliens le Retour de James Cameron 75 + 24 = 99
L'armée des morts de Zack Snyder 45 + 4 + 24 + 24 = 97
Dark Water de Hideo Nakata 54 + 30 + 10 = 94
Jeepers creepers de Victor Salva 37 + 45 + 8 = 90
Prince des ténèbres 30 + 12 + 45 = 87
Bad Taste 8 + 75 = 83
Saw de James Wan 19 + 24 + 9 + 30 = 82
La maison des 1000 morts de Rob Zombie 75 + 5 = 80
Ça 64 + 15 = 79
2 Soeurs de Kim Jee-woon 75
Lisa et le diable (Mario Bava, 1974, Italie) 75
Orca 75
Dream home 19 + 45 + 10 = 74
Eden lake 12 + 1 + 45 + 1 + 2 + 12 = 73
Ténèbres 64 + 5 = 69
Street trash 4 + 64 = 68
Evil dead 2 5 + 9 + 9 + 6 + 37 = 66
Re-animator - Stuart Gordon 19 + 9 + 10 + 24 + 1 + 3 = 66
Freddy contre Jason 64
Phantasm 64
August underground mordum 64
Shutter de Banjong Pisanthanakun & Parkpoom Wongpoom 64
Détour mortel 9 + 54 = 63
Vorace 7 + 54 = 61
Videodrome 30 + 30 = 60
The Mist - Franck Darabont 6 + 19 + 4 + 4 + 24 = 57
L'Orphelinat de Juan Antonio Bayona 24 + 19 + 12 = 55
Toxic avenger 54
La Colline a des Yeux de Alexandre Aja 10 + 6 + 5 + 30 + 2 = 53
Le labyrinthe de Pan (de G. Del Toro) 4 + 3 + 45 = 52
La malédiction (de R. Donner) 15 + 30 + 3 = 48
Morse 45
Snuff 102 45
Hannibal 45
Planète Terreur 45
Bloody bird 45
Le loup garou de Londres 6 + 37 = 43
Simetierre 37 + 4 = 41
30 Jours de Nuit de David Slade 3 + 19 + 19 = 41
Next of kin 37
Ebola syndrome 37
La nuit du chasseur (Charles Laughton) 37
Poltergeist 37
L’échelle de Jacob 37
Predator de John Mc Tiernan 2 + 2 + 24 + 9 = 37
Le fils de Chucky 37
Fog de John Carpenter 15 + 6 + 4 + 10 = 35
J'ai Rencontré Le Diable 15 + 19 = 34
Le Projet Blair Witch 1 + 8 + 6 + 19 = 34
Creepshow 30
Child's Play (chucky) 30
Dark 30
Le portrait de Dorian Gray (Albert Lewin) 30
Cannibal holocaust (Ruggero Deodato, 1980, Italie) 2 + 7 + 19 = 28
28 semaines plus tard 9 + 15 + 3 = 27
La fiancée de Chucky 24 + 3 = 27
Les Ruines de Carter Smith 12 + 8 + 7 = 27
Les innocents (de J. Clayton) 24 + 3 = 27
Hellraiser - Clive Barker 5 + 1 + 15 + 1 + 4 = 26
Day of the Woman 3 + 12 + 9 = 24
The Wicker Man (original de 1973) 24
Premutos 24
Les diables (Ken Russel) 24
Halloween (Zombie) 24
Hurlements (de J. Dante) 8 + 8 + 5 + 2 = 23
Chromosome 3 10 + 6 + 7 = 23
La Dernière Maison sur la Gauche (Wes Craven) 2 + 5 + 15 = 22
Les yeux sans visage (Georges Franju) 12 + 5 + 5 = 22
Amityville, la maison du diable (Stuart Rosenberg) 19 + 3 = 22
The grudge de Takashi Shimizu 6 + 15 = 21
Phenomena 12 + 8 = 20
Blade 2 19
Scanners (Cronenberg) 19
Les chasses du comte Zaroff (Irving Pichel) 19
Vendredi 13 (l'original) 19
Le locataire (Roman Polanski, 1976, France) 19
Jusqu'en enfer 10 + 8 = 18
Je suis une légende (version avec Will Smith, de F. Lawrence) 6 + 12 = 18
Une nuit en enfer 10 + 1 + 7 = 18
L'antre de la folie (John Carpenter, 1994, USA) 10 + 7 = 17
Le retour de morts vivants 3 7 + 9 = 16
The woman 15
Tucker & Dale Fightent le Mal 3 + 12 = 15
Le jour des morts-vivants de Romero 15
La Dernière Maison sur la gauche (2008) 6 + 9 = 15
Sleepy Hollow 15
L'Invasion des Profanateurs de Philip Kaufman 15
L'étrange créature du lac noir (Jack Arnold) 15
A l'intérieur 2 + 12 = 14
Vampires (de J. Carpenter) 3 + 2 + 8 = 13
Le cauchemar de Dracula - Terence Fisher 7 + 6 = 13
Dagon 12
Alien 3 de David Fincher 4 + 8 = 12
Halloween 3 - le sang du sorcier 12
Silent Hill de Christophe Gans 12
La Chose d'un autre Monde de Christian Nyby et Howard Hawks 12
Basket case 10
Wishmaster 10
Naked blood 10
Tremors de Ron Underwood 5 + 5 = 10
Invasion (2007) 10
Gremlins de Joe Dante 10
Misery 10
La secte sans nom de Jaume Balaguero 9
Destination Finale 1 + 8 = 9
Castle freak 9
Vaudou (Jacques Tourneur, 1943, USA) 9
La Galaxie de la Terreur de Bruce D Clark 9
La sentinelle des maudits - Michael Winner 9
Maniac (William Lustig, 1980, USA) 3 + 6 = 9
Torso 9
Les Autres de Alejandro Amenábar 9
Le pays de la peur 9
Le pays sans étoile 8
Le retour de Frankenstein (Terence Fisher, 1969, RU) 8
The untold story 8
Nosferatu, fantôme de la nuit (Werner Herzog) 8
Hypnose de David Koepp 8
Le Vaisseau de l'angoisse 8
Calvaire 7
Insidious 7
Evil Dead 3 7
Last house on dead end street 7
Dr Jekyll et Mr Hyde (de V. Fleming) 7
Le Blob de Chuck Russell 7
L'enfer des zombies de Fulci 7
Lifeforce de Tobe Hooper 7
Cube 7
Ginger Snaps 7
Mirrors 7
Bad biology 7
The devil's reject 3 + 4 = 7
La forteresse noire 1 + 6 = 7
Der Todesking 6
La nuit du loup garou de Fisher 6
Memento Mori de Kim Tae-Yong & Min Kyu-Dong 6
Aux frontières de l'aube de Kathryn Bigelow 6
Evil aliens 6
Scream de Wes Craven 3 + 1 + 2 = 6
Frissons (Cronenberg) 6
Dr Jekyll and Mr Hyde de Rouben Mamoulian 5
Rage (Cronenberg) 5
Contagion 5
Vampire hunter D bloodlust 5
La fiancée de Frankenstein - James Whale 4
La main du diable de Jacques Tourneur 4
Hobo with a shotgun 4
Demons 4
Creep de Christopher Smith 4
Vampire vous avez dit vampire ? (Tom Holland) 4
La dame en noir 4
Triangle de Christopher Smith 4
Terreur extraterrestre 4
Embrasse moi, Vampire 4
Willard de Glen Morgan 3
Cujo 3
Spider de David Cronenberg 3
Prison 3
Shaun of the dead 3
Cabal 3
Emprise 3
Versus 2
Cure de Kiyoshi Kurosawa 2
Black Christmas (1974 - Bob Clark) 2
Cast a deadly spell 2
Le repaire du ver blanc 2
Hidden de Jack Sholder 2
Amityville 2 : le possédé 2
The Loved Ones de Sean Byrne 2
Underworld 2
Rose red 2
Le veilleur de nuit (1994) de Ole Bornedal 2
Audition de Takashi Miike 1
5ive Girls 1
May 1
Le couvent de Mike Mendez 1
Jack frost 1
Les prédateurs (Tony Scott) 1
From beyond de Gordon 1
Frayeurs (1980 - Lucio Fulci) 1
Alien la Resurrection de Jean-Pierre Jeunet 1
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 2231
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 66
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Empty Re: Synthèses de nos tops, pour mémoire !

Message par surfeur51 Ven 29 Nov - 15:25

Barbe-Noire a écrit:A ce jour, je cherche mais ne trouve pas Sad   la synthèse de NICOFEEL  sur le blog DVDPC .
Pourtant, je t'ai envoyé les liens en mp mardi:

Pour le top horreur, il est en deux parties sur le blog
http://blog.dvdpascher.net/index.php/b/2012/11/14/mon_top_20_des_films_d_horreur_partie_1__2

http://blog.dvdpascher.net/index.php/b/2012/11/15/mon_top_20_des_films_d_horreur_partie_2__2
surfeur51
surfeur51

Messages : 1362
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 71
Localisation : Indre et Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Empty Re: Synthèses de nos tops, pour mémoire !

Message par Barbe-Noire Ven 29 Nov - 15:37

Oui, j'avais bien cliqué dessus, mais ( je croyais t'avoir répondu en mp, mais j'ai dû faire une fausse manip  Rolling Eyes , ou j'ai cru l'envoyer alors que je piquais du nez à 4 plombes du mat ....... environ l'heure ou tu commences à te réveiller  Twisted Evil  ) , ce top sur le blog est un top particulier, et non la synthèse générale de récapitulation. La preuve, ce classement commence par "Les yeux sans visage", "La nuit du loup-garou"  Mrgreen (ton préféré Laughing )  et "Les innocents" alors que ces titres n'arrivent nullement en 1ère place du classement général des votants ( les 3 premiers étant "Alien" , "The thing" et "Halloween" ) !
D'ailleurs il dit bien au tout début qu'il y commente SES films d'horreur préférés ! Ce n'est pas la synthèse !!
Confus


Dernière édition par Barbe-Noire le Dim 1 Déc - 3:35, édité 1 fois
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 2231
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 66
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Empty Re: Synthèses de nos tops, pour mémoire !

Message par surfeur51 Ven 29 Nov - 15:51

Barbe-Noire a écrit:Ce n'est pas la synthèse !!
Ok, désolé, je n'avais pas fait assez attention Embarassed Embarassed Embarassed Pour ma décharge, les films d'horreur c'est pas vraiment ma tasse de thé...

Mais j'ai recherché par divers mots-clés sur le blog et rien trouvé d'autre. Es-tu sûr que c'est sur le blog que cette synthèse a été mise ?
surfeur51
surfeur51

Messages : 1362
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 71
Localisation : Indre et Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Empty Re: Synthèses de nos tops, pour mémoire !

Message par Barbe-Noire Sam 30 Nov - 4:34

surfeur51 a écrit:
Barbe-Noire a écrit:Ce n'est pas la synthèse !!
Ok, désolé, je n'avais pas fait assez attention Embarassed Embarassed Embarassed Pour ma décharge, les films d'horreur c'est pas vraiment ma tasse de thé...

Mais j'ai recherché par divers mots-clés sur le blog et rien trouvé d'autre. Es-tu sûr que c'est sur le blog que cette synthèse a été mise ?

Je n'en suis pas sûr du tout, elle était juste annoncée sur le topic ( sais plus si c'était par Flo ou Nicofeel lui-même ).
Après, a t'elle été faite, ça je ne sais pas ( 2012, ça commence à faire loin, et on avait pas encore tout-à-fait pris les bonnes habitudes et le rythme de croisière ) ! Maintenant, s'il n'y en a pas, je peux bien évidemment chroniquer les 10 ou 20 premiers, comme je le fais en ce moment sur le top fantômes, mais vu le nombre de tops à mettre en formes, tout ça va me prendre du temps. Mais je ne pense pas que les - éventuels Question - lecteurs soient extraordinairement pressés Twisted Evil !!
J'ai le même problème avec le top comédies, synthèse introuvable ( et classement aussi d'ailleurs, car sauf loupé de ma part, il n'est pas sur le topic ). Par ailleurs, il me semble bien qu'on avait également fait un top polars-films noirs ( différent des thrillers ), mais je n'en trouve pas trace ( bon, j'ai pas encore tout fouillé Rolling Eyes ) . Enfin, pour rester dans les genres "Pariscope", je ne sais même plus si on en avait organisé un sur les comédies dramatiques et les drames ( genres ô combien vastes Mad ) . Avec les top acteurs en plus, je ne pense pas pouvoir tout sauver Confus !
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 2231
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 66
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Empty Re: Synthèses de nos tops, pour mémoire !

Message par surfeur51 Sam 30 Nov - 5:45

Barbe-Noire a écrit:  Avec les top acteurs en plus, je ne pense pas pouvoir tout sauver Confus  !
Malheureusement, on ne pourra pas tout sauver de dvdpascher, je pense aux critiques et dvd à la loupe en particulier (j'ai gardé les miens, mais ce n'est pas transposable sur un forum sans un gros travail de mise en forme). Pour les top les plus anciens, la solution peut être aussi de les relancer. Beaucoup de films sortis ces dernières années peuvent y figurer, ce qui fait qu'un top de 2012 n'est peut-être plus d'actualité pour tout le monde...
surfeur51
surfeur51

Messages : 1362
Date d'inscription : 06/11/2019
Age : 71
Localisation : Indre et Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Empty Re: Synthèses de nos tops, pour mémoire !

Message par Barbe-Noire Sam 30 Nov - 16:02

Je m'étais dit quasiment la même chose Mrgreen  . Les genres n'étant pas inépuisables, je crois qu'il sera intéressant, de loin en loin, de relancer les plus anciens, même ceux qui auront été sauvegardés ici. Les comparaisons avec les 1ers tops devraient être assez pertinentes au sujet des productions récentes par rapport aux anciennes Cool  !

A part çà, le top fantômes en fin de page 2 est finalisé Wink , ainsi que les jaquettes sur le top vengeance en fin de page 1  !
Je vais pouvoir passer à la suite cheers jocolor .
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 2231
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 66
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Empty Re: Synthèses de nos tops, pour mémoire !

Message par Barbe-Noire Mar 3 Déc - 3:22

Synthède du top : ADAPTATION DE B.D. EUROPEENNES , initié, piloté et synthésé par Surfeur 51 , en juin-juillet 2015 :

SURFEUR 51 :

Comme prévu, on arrive au terme de ce top pour fêter ce 14 juillet. Un grand merci à yannickv, bridoli, zardi, flo001fg, Evilfred, reno11, johnny-fan, dale cooper, pierrot44, montana62 et barbe-noire, qui ont participé dans cet ordre à ce top, sans doute rendu un peu difficile à cause du nombre restreint de très bons titres. La bonne surprise est que les listes proposées étaient très complètes (8 titres ou plus).

Le grand vainqueur est "Le Transperceneige", qui a été cité par la plupart des joueurs, et souvent en très bonne position. Ce qui est assez paradoxal, c'est que cela pourrait laisser à penser que seuls des réalisateurs non européens (coréen en l'occurrence) sont à même de transposer correctement une BD européenne. Personnellement, même si j'ai classé ce film à un rang correct, j'ai du mal à m'expliquer ce raz de marée pour un enième film postapocalyptique, bien réalisé mais qui n'a de vraiment original que sa fin.

Derrière lui, le "Tintin" de Spielberg doit sa place à sa régularité et deux premières places, et la médaille de bronze est pour "Largo Winch", lui aussi très régulier. Derrière ce podium, on va plutôt trouver des films cités plus rarement mais en bonne position, le bas de classement faisant figurer de nombreux films cités une seule fois, ce qui permet d'atteindre un total de 43 films classés, soit environ une bonne moitié de tous ceux potentiellement concernés.

01- Le Transperceneige
96 points

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd06a__Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd06

02- Les Aventures de Tintin : Le Secret de la licorne
63 points

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd04a__Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd04

03- Largo Winch
49 points

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd03a__Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd03

04- Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre
42 points

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd05a__Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd05

05- Persépolis
40 points

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd00a__Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd00

06- Les Aventures Extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec
35 points

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd07a__Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd07

07- La Vie d'Adèle
30 points

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd01a__Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd01

07- Immortel, Ad Vitam
30 points

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd08a__Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd08

09- Barbarella
28 points

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd09a__Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd09

10- Les 12 Travaux d'Astérix
23 points

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd11a__Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Bd11

11- Astérix : Le Domaine des Dieux- 16 points
12- Largo Winch 2- 14 points
13- L'Enquête corse- 13 points
14- Les Chevaliers du Ciel- 12 points
14- Couleur de peau : Miel- 12 points
14- Danger : Diabolik ! - 12 points
14- Le Chat du rabbin- 12 points
18- Corto Maltese : La Cour Secrète des Arcanes- 10 points
19- Michel Vaillant- 9 points
19- Les Schtroumpfs - 9 points
19- Astérix et les vikings- 9 points
22- Le Déclic - 8 points
23- Gros Dégueulasse- 7 points
23- St. Trinian's- 7 points
25- Aloïs Nebel- 6 points
25- Les Petits Ruisseaux- 6 points
25- Vive les femmes !- 6 points
28- Du plomb dans la tête- 5 points
28- Mortadel et Filemon- 5 points
30- Du vent dans mes mollets- 4 points
30- Gwendoline - 4 points
30- Tintin et le lac aux requins- 4 points
30- Les Vécés étaient fermés de l'intérieur- 4 points
34- Baba Yaga- 3 points
34- Jesuit Joe- 3 points
34- Les Beaux Gosses- 3 points
37- Astérix et Obélix contre César- 2 points
37- Le Petit Nicolas- 2 points
37- St. Trinian's 2 : The Legend of Fritton's Gold- 2 points
40- Garfield - 1 points
40- L'Outremangeur- 1 points
40- Astérix et les indiens - 1 points
Barbe-Noire
Barbe-Noire

Messages : 2231
Date d'inscription : 07/11/2019
Age : 66
Localisation : Seine et Marne ( et toujours "à la croisée des chemins" )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Synthèses de nos tops, pour mémoire ! - Page 3 Empty Re: Synthèses de nos tops, pour mémoire !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum